Les séries télévisées basées sur des livres entraînent souvent leurs lots de spoilers plus ou moins volontaires, voici donc celui de la troisième saison de « Game of Thrones » qui commencera le premier avril 2013, soit dans moins d’une semaine.

Ce résumé est basé sur le tome 6 « Les Brigands » et le tome 7 « L’Épée de feu » , qui correspondent à la moitié du roman « A Storm of Swords » dans l’édition américaine. Les images quant à elles proviennent de l’article qui porte sur la deuxième saison, ainsi que des bandes-annonces.

Si tu veux garder un minimum de surprise sur cette troisième saison non commencée alors ferme cette page immédiatement.


Lire la suite  

, ,    

Le vrai titre de ce billet aurait dû être « Comment créer de manière simple une alerte spoiler sur son blog WordPress » , ça faisait juste un peu long.

Tu l’auras ainsi peut-être deviné, je vais te montrer comment créer de manière simple une alerte spoiler sur ton blog WordPress. Si si, je t’assures.

Si tu prends la peine d’aller consulter mes différents billets parlant de cinéma ou de séries télévisées, tu constateras que dernièrement, chacun d’entre-eux est précédé d’une alerte spoiler qui se présente sous la forme d’une image explicite.

Ne crois pas que je me casse le derche à envoyer ce fichier image à chaque article, j’utilise en effet une fonctionnalité très pratique de WordPress, les fameux shortcodes. Concrètement, il me suffit d’écrire tout simplement le code [spoileralert] dans le texte de mon billet pour que cette image viennent s’y incruster.

Tu veux faire pareil hein?

Pour commencer, tu crées ton images à partir de ton éditeur favori, puis tu la sauves dans un format reconnu par les navigateurs web, soit JPEG ou PNG.

Ensuite, tu envoies ce fichier sur ton site web, précisément dans le sous-répertoire « images » du thème WordPress que tu utilises. Par exemple si ton thème se nomme « bisounours » alors le répertoire ressemblera à quelque chose comme « wp-content/themes/bisounours/images » .

Tu vas ensuite aller éditer le fichiers « functions.php » qui se trouve dans le répertoire du thème. Pour ce faire tu dois d’abord le récupérer via un outil FTP standard, genre FileZilla Client. Tu l’ouvres ensuite avec n’importe quel éditeur de texte, le Bloc-Notes suffit.

Tout à la fin de ce fichier, juste avant la balise de fermeture PHP, tu vas ajouter le code suivant.

C’est bien entendu à toi de remplacer le chemin du répertoire de ton thème, ainsi que le nom du fichier, que j’ai nommé ici « spoiler_alert.png » .

Tu enregistres le fichier, et tu le renvoies sur ton site, au même endroit.

Et voilà, dorénavant dans tes billets il te suffira d’écrire [spoileralert] pour prévenir tes lecteurs du danger qui les attend.

,