Les séries télévisées américaines prolifèrent, et dans ce déversement continu il est relativement difficile d’en trouver une qui se démarque du lot.

En cette fin d’année 2014, les adaptations des nombreux comic books sont légions, et en contrepartie de la déception apportée par « The Flash » on peut noter l’arrivée du très célèbre John Constantine, dont la carte de visite précise « Exorcist, Demonologist, & Master of the Dark Arts » .

Au vu des quelques épisodes déjà diffusés on peut admettre sans se tromper que ça n’a rien à voir avec le navet cinématographique de 2005.

Le court générique montre une grande quantité d’âmes égarées qui rôtissent dans les flammes de l’enfer, leurs cris sont superposés à la musique.

La musique originale a été composée par Bear McCreary, artiste injustement méconnu à qui l’on doit également de grands génériques tels que « The Walking Dead » , « Battlestar Galactica » , « Agents of S.H.I.E.L.D. » ou plus récemment « The Intruders » .

Lire la suite