L’astuce du jour, totalement spécifique et qui ne servira probablement à pas grand monde. Ne m’en veux pas, ce blog fait également office d’aide-mémoire.

Sickrage est un outil incroyable, qui permet de télécharger automatiquement tes séries favorites quand les épisodes sortent sur les sites de partage. Ce outil est décliné en quelques forks, comme tout logiciel open-source qui se respecte. On en dénote trois majeurs.

Il y a l’officiel (sur GitHub), le fork canadien qui mine du Bitcoin à l’insu de l’utilisateur, et Medusa (également sur GitHub).

Dans le cas improbable où tu aurais installé Medusa sur un Raspberry Pi, et qu’il refuse de démarrer en tant que service alors tu es au bon endroit. En effet, à force de changer de nom (« Sickrage » , « Medusa » , …) certaines valeurs doivent être configurées. Surtout si tu as installé ta version de Medusa dans un répertoire qui s’appelle Sickrage, dans le cas de cet exemple nous utiliserons « /opt/sickrage » .

Pour commencer, on attribue les bons droits sur le répertoire « PyMedusa » .

Ensuite, on va aller indiquer que l’utilisateur qui lance le service n’est pas « medusa » , mais « pi » , et on en profite pour spécifier les bons répertoires.

Tu ouvres le fichier de configuration avec cette daube de « nano » .

Et tu copies le code suivant à l’intérieur.

Tu enregistres avec les touches « Contrôle » et « O » .

Et normalement tu peux lancer ton service avec la commande.

Si ça ne fonctionne pas, débrouille toi.

, ,