La période de Noël approche et il est difficile de trouver un cadeau original pour les gamins que pondent les couples de notre entourage.

Alors pourquoi ne pas lier l’utile à l’agréable? pourquoi ne pas préparer nos enfants à effectuer les tâches les plus rébarbatives de notre société? Ils n’en seront que moins surpris lors de leur inéluctable entrée dans la vie active.

Je me demande si le fer à repasser devient brûlant comme les vrais.

Les plus féministes d’entre vous noteront que les cartons sont d’un bleu neutre, les mœurs évoluent doucement.

, ,    

Le plus compliqué quand tu vas au supermarché est de choisir dans quelle file d’attente tu vas devoir patienter jusqu’au moment fatidique du paiement des marchandises amassées avec amour dans les rayons du magasin.

Tu évites donc soigneusement les personnes âgées à la vitesse surhumaine, les gens seuls avec trois gamins et cinquante tonnes de courses à ranger, ceux qui ont en main un paquet de coupons de réductions périmés, et j’en passe.

Malgré toutes ces sages précautions il se peut qu’il reste encore devant toi quelques membres sournois d’un groupuscule communément appelé « les gros lourds » . Leurs membres demandent aux caissières de leur rembourser 50% du prix d’une salade verte achetée il y a une semaine, sous prétexte que le rabais n’a pas été comptabilisé lors de l’achat initial. Ticket de caisse et emballage vide fièrement brandis comme preuves, ils font venir le gérant et monopolisent alors la caisse pour finalement se voir délivrer l’incroyable somme d’un balle soixante!

Comme quoi, ça paie d’analyser les tickets de caisse en rentrant des courses.

Faut évidemment n’avoir que ça à foutre.

, ,