Il y a quelque temps le site web Fuzz.fr (arrêté depuis) proposait différents liens web envoyés par les visiteurs, avec la possibilité de faire descendre ou remonter leur popularité, un peu à la manière de l’incontournable digg.com. Seulement voilà, un des liens n’a pas été du goût de l’acteur Olivier Martinez qui, au lieu de régler l’affaire à l’amiable, a porté plainte contre le site susmentionné. Le lien incriminé sous-entendait que Mr Martinez entretenait une relation avec une célèbre chanteuse australienne. 30’000 euros étaient demandés par l’avocat de l’acteur, une somme astronomique pour le propriétaire du site. Le verdict a été rendu il y a quelques jours.

Le Tribunal de Grande Instance de Paris a condamné le 27 Mars 2008 Bloobox.net, « éditeur » de Fuzz, à 1000 Euros de dommages et intérêts et 1500 Euros de participation aux frais de procédure pour atteinte à la vie privée de l’acteur Olivier Martinez.

Le problème ici est que ce cas risque de faire jurisprudence, rendant responsables les bloggers du contenu de leur site, y compris (et c’est là que le bât blesse) des commentaires et autres diversités envoyées en temps réel par les visiteurs. Les solutions potentielles de flicage ne sont malheureusement pas toujours ni techniquement ni humainement possible : les filtres automatiques ne sont pas assez « intelligents » pour pouvoir discerner les finalités du bien et du mal et un blogger ne peut pas assurer une surveillance policière permanente de ses pages.

De plus, dans le cas qui nous intéresse il ne s’agissait même pas d’une quelconque diffamation et les gros médias (télévision, Google, etc.) qui ont relayé la possible liaison de l’acteur n’ont eu aucun problème. L’attaque juridique d’Olivier Martinez (que je n’aime vraiment pas) et l’énorme somme demandée me semblent donc personnellement largement disproportionnées.

Ainsi, au risque de me répéter, je n’aime pas Olivier Martinez.

, , , ,    

Certains-es d’entre vous l’ont peut-être remarqué, depuis quelques jours un sondage trônait fièrement sur la droite de ce blog. Il s’agissait en fait d’un nouveau plugin pour b2evolution appelé Democracy plugin. Les tests ont été concluants car vous avez été plusieurs millions dizaines (environ deux) à répondre à la question fatidique, je peux ainsi donc avec émotion annoncer publiquement les résultats tant attendus.

A la question « Que pensez-vous des lapins? » , vous avez répondu à 44% « Tokio Hotel » .

Merci à toutes et tous pour votre participation, grâce à vous ma perception sociologique du monde a largement progressé.

, , , , ,    

L’exploration des territoires du nord continue, avec son lot de surprises inopinées telle cette caisse à bébé située en plein cœur d’une grande exposition scientifique. Afin de participer à l’œuvre j’y ai d’ailleurs déposé mes deux gamins.

Plus loin, une sympathique affiche annonce que la France est le dernier pays développé a avoir donné le droit de vote aux femmes en… 1965.

Si votre mémoire est bonne vous remarquerez que la Poldavie a passé ce cap en 1971. Vous aviez été prévenu, ce pays de sauvages est considérée comme retardé dans l’Europe entière.

Par vengeance j’ai fait dire quelques insanités au synthétiseur vocal de la pièce contiguë.

Pour finalement aller jeter un œil à une énorme pierre tombale en plein centre ville. Je vous dis pas le côté morbide de l’édifice, certaines personnes montaient même dessus.

Curieux comme bled.

, ,    

Dans un pays étranger il existe plusieurs façons de se faire remarquer, en voici quelques unes.

– Commander un magazine dans un kiosque et entendre le vendeur répéter mot pour mot votre demande avec un accent suisse pourrave, le tout devant les autres clients.

– Exploser une porte de métro pour libérer sa chère et tendre en train de se faire cruellement happer par cette dernière, sous le regard amusé des indigènes.

– Soutenir mordicus devant la vendeuse de tickets de métro que l’Ile de France est située dans Paris, et non l’inverse.

Qu’est ce qu’on rigole au pays des macarons.

, ,    

L’autre soir je chattais paisiblement sur Meetic à l’aide de mon pseudonyme Cochonne_21, je parlais physique quantique avec un chercheur du CERN quand soudainement un certain Bogoss_14 m’adressa la parole en ces termes :

« Lu T bone ASV plz lol » .

Ni une ni deux je lui répond « Diantre petit homme, ton langage fort peu commun me donne du fil à retordre. » . Sa réponse ne se fit pas attendre.

« OMG lolololol » .

Autant vous dire que je n’ai pas compris pourquoi kévin me parlait soudainement d’OGM, il aura fallu l’intervention de mon pote viva_italia pour m’expliquer qu’il ne s’agissait ici que d’un appel divin (« Oh My God » ).

Non parce que si kévin m’avait parlé d’OGM j’aurais pu vous montrer ce somptueux étalage de pommes d’un grand magasin suisse, édition spéciale mondial 2008.

Mais là du coup, y’a aucun rapport.

,    

Hier le seuil des 4’000 soldats américains morts en Irak a été dépassé.

Georges vous souhaite de joyeuses fêtes de Pâques!

, , ,    

Un peu de vulgarisation informatique.

Vista de merde.

Ah non, ça c’est de la va vulgarité informatique.

Donc.

Imaginons une salle de restaurant avec de nombreuses tables. A chacune de ces tables sont assises des personnes aux personnalités et aux fonctions radicalement différentes. Prenons quelques exemples concrets.

Autour de notre première table se trouvent Indiana Jones, Bertrand Piccard et Christophe Colomb. C’est la table des explorateurs.

La table d’à côté est animée d’une discussion entre Yacapitzahuac et Ingvar Kamprad. C’est la table des marchands.

Ce restaurant adopte un concept biafrogalistanais réputé et fonctionne selon une règle qui pourrait sembler curieuse à nos yeux d’occidentaux coincés : Les serveurs se regroupent à l’entrée des cuisines et attendent les plats amenés par les cuisiniers, ils redistribuent ensuite leur charge aux différentes tables selon les instructions reçues au moment de la livraison. La personne donnant ces instructions est un homme à la mémoire phénoménale, il se prénomme Ruther (il est allemand), il est l’intermédiaire indispensable entre les cuisines et la salle. Il connait chaque convive et sait quels plats lui faire délivrer lorsque qu’ils arrivent. En effet la tradition biafrogalistanaise veut qu’en entrant dans le restaurant, chaque personne explique à Ruther ses préférences.

Première situation. Une tourte suédoise sort de la cuisine. Ruther consulte sa mémoire et transmet le plat au serveur, lui intimant l’ordre de l’amener à la table des marchands (seul Igvar mange des produits suédois).

Seconde situation. Un fromage véreux et passé de date est posé devant Ruther, personne n’a pourtant annoncé aimer celà. C’est indubitablement une tentative d’empoisonnement. Le fromage est immédiatement jeté aux ordures.

Troisième situation. Indiana Jones à soif et commande un coca à un serveur. Le serveur transmet l’ordre a Ruther qui passe l’information aux cuisines. Le coca est remit de la cuisine à Ruther qui le passe au serveur avec l’ordre de le livrer à la table des explorateurs.

Dans notre première situation Ruther reçoit une denrée et sait à qui la transmettre car on lui a fourni l’information auparavant.

Dans notre seconde situation Ruther reçoit une denrée mais elle ne correspond à aucun des gouts des convives. Elle est donc rejetée.

Dans notre dernier cas c’est le client qui demande une denrée, Ruther est donc au courant de cette transaction et ainsi lorsqu’il reçoit ladite denrée en retour il sait exactement à qui l’envoyer.

Votre routeur ADSL (« Ruther » , « routeur » , vous aviez compris avant rassurez-moi?) fonctionne de la même manière, entre deux entités qui demandent et envoient des informations. La salle c’est votre réseau interne, le bordel des cuisines c’est Internet.

Ruther a de grandes responsabilités, vous en conviendrez.

, , , ,    

Tenir un blog n’est pas une chose aisée, faut jamais trop déboussoler ses visiteurs sinon après ils se sentent perdus et ils ne reviennent plus.

Oui oui, vous êtes au bon endroit, j’ai juste refait la tapisserie pendant la nuit (vos gueules merci).

Bon, pour vous prouver que rien n’a changé je vais vous parler des 4×4.

Vous ne trouvez pas que les conducteurs de 4×4 sont vraiment de grosses lopettes comparés à Chuck?

Aaaaaah, on se sent tout de suite chez soi hein?

,    

Trois moteurs de recherche, l’un d’entre eux est sobre et simple d’emploi. Mais lequel?

   

En attendant les concerts pour malentendants.