Retour au blog

Je vais te parler aujourd’hui d’une série télévisée originalement prometteuse dont la diffusion est actuellement en cours au pays de l’oncle Obama.

Sans accent aigu, parce que c’est en anglois.

Le fond de l’histoire est assez banal : une catastrophe à l’échelle mondiale détruit la société telle que nous la connaissons.

Point de zombies ou d’extraterrestres dans ce cas précis, juste une grosse coupure de courant permanente. Plus aucun appareil utilisant l’électricité ne peux fonctionner, de l’avion au téléphone portable, en passant par la voiture et le vibromasseur. Une sorte d’impulsion électromagnétique a tout bousillé et rend leur utilisation impossible, un peu à la manière des EMP (ElectroMagnetic Pulse) dans le film « The Matrix » .

L’histoire se passe quinze ans après le blackout, l’humanité est revenue à l’âge de bronze et on ne sait toujours pas ce qui s’est passé.

A l’instar de quelques ténors du genre tels que « The Walking Dead » ou « Flash Forward » , on notera que la notion de « monde entier » équivaut en fait aux seuls Etats-Unis d’Amérique.

La cartographie de toute la planète Terre selon les ricains.

Sans électricité on ne peut plus tirer l’eau après avoir fait caca, les intellectuels ne peuvent plus regarder « Secret Story » à la télévision et les adolescentes ne peuvent plus poster sur Facebook des photos de leur bouche en cul de poule devant le miroir de la salle de bain. C’est vraiment la merde.

Les gens cultivent le persil dans des carcasses de Prius, parce que les pots en terre cuite c’est trop mainstream.

Les nombreux états de la planète (donc des Etats-Unis) ont été redécoupés et réorganisés après la chute des gouvernements.

La trame de cette série se passe dans la « Monroe Republic » , du nom de son dictateur Sebastian « Bass » Monroe, un psychopathe impitoyable interprété par David Lyons.

Cet acteur avait notamment joué Simon Brenner dans les deux dernières saisons de « ER » (« Urgences » chez les gaulois), et avait même obtenu un rôle au cinoche avec Julia Roberts dans le film « Eat Pray Love » .

Son personnage de Sebastian Monroe est à la tête d’une milice qui fait respecter l’ordre par la force dans ce qui reste de la civilisation, ils font face aux rebelles qui veulent restaurer la vaillante patrie des Etats-Unis d’Amérique (que Dieu la protège, bénie soit-elle, amen, amen, alléluia!)

Plus de lessive, plus de douche chaude, plus de dentistes ni de médecine moderne. Tu imagines un retour au siècle passé, avec des gueux en guenilles qui broutent dans les prairies et chassent le lapin.

Et puis tu tombes sur l’actrice Tracy Spiridakos qui tient le rôle de Charlotte Matheson, très crédible dans son rôle de chasseuse avec ses cheveux mal coiffés dégueulasses.

Son frère Danny Matheson est interprété par Graham Rogers, une sorte de Justin Bieber imberbe à qui t’as envie de coller des pains à chaque fois qu’il ouvre sa gueule de laquelle sort une voix de Mickey Mouse défoncé aux cannabis.

« Hi hi je ne me suis pas rasé depuis trois ans pour faire rebelle »

Après cette première scène, un frisson parcourt ton échine ultrasensible de spectateur aguerri, une sensation de déjà vu t’envahit. Tu sens venir le coup foireux de la série d’ados, telle la défunte « Terra Nova » (je t’en avais d’ailleurs parlé ici).

Le reste est soumis à l’habituelle…



Ne va pas plus loin si tu tiens à garder une part de mystère sur cette série, ou si tu n’as pas encore vu la fin de « Lost » ou la quatrième saison de « Breaking Bad » . Te voilà prévenu petit canaillou, tu viendras pas râler ensuite.

Le personnage de Rachel Matheson a participé à l’expérience scientifique qui a (bien évidemment) merdé et plongé le monde dans le chaos. C’est l’actrice Elizabeth Mitchell qui tient ce rôle.

Elle a joué de nombreux personnages dans plusieurs séries ces dernières années, elle était par exemple Erica Evans dans « V » , et avant cela Juliet Burke dans « Lost » .

Il existe douze pendentifs électroniques qui peuvent ramener le courant dans un rayon plus ou moins grand, et Sebastian Monroe compte bien mettre la main dessus. Grace Beaumont (Maria Howell), une autre scientifique du projet « Nique La Civilisation » en possède un, elle l’utilise d’ailleurs à la fin du premier épisode pour allumer un vieil ordinateur pourri, provoquant ainsi un cliffhanger de ouf.

iPod dernière génération avec coins arrondis révolutionnaires

Tu constateras qu’après quinze années à s’éclairer à la bougie, à partir du moment où tu files du courant électrique à quelqu’un il s’empresse d’allumer son PC pour discuter en ligne avec ses potes.

Avec en plus la touche « Caps Lock » visiblement coincée

En utilisant bien évidemment un logiciel de messagerie développé en 1982 sous Unix, on se demande au passage comment l’information fait pour transiter sur un réseau électrique paralysé.

Au fil des épisodes on apprend qu’un scientifique du nom de Randall Flynn (Colm Feore) n’est pas étranger à ce beau bordel, il kidnappe Grace Beaumont et l’emmène dans son labo secret à partir duquel a manifestement été émis l’impulsion qui a tout pété. Ils ont même des écrans qui permettent de tracer les médaillons en circulation.

« Oh regarde, y’a un des écrans qui n’est pas très droit »

Mais revenons à cette brave Rachel Matheson qui est d’ailleurs retenue prisonnière par Sebastian Monroe, ce dernier fait enlever son fils Danny Matheson pour la forcer à lui révéler les secrets du blackout et le moyen de ramener le jus dans les tuyaux.

C’est au cruel capitaine Tom Neville, le bras droit de Sebastian Monroe qu’incombe cette tâche ingrate. La surprise est de taille car c’est l’excellent Giancarlo Esposito qui joue ce rôle à merveille, remontant un peu l’estime générale portée jusque là à cette série.

Los Pollos Hermanos?

Il tenait le rôle de l’horrible Gustavo Fring dans l’incontournable « Breaking Bad » , jusqu’à ce que son personnage se fasse littéralement exploser la tronche à la fin de la quatrième saison.

La très laide Charlotte Matheson part donc à la recherche de son frère Danny, elle est accompagnée de Aaron Pittman (joué par Zak Orth), un geek barbu au rôle obscur et de deux ou trois autres personnes croisées en chemin, dont son oncle Miles Matheson.

C’est l’acteur Billy Burke qui tient ce rôle.

Si tu es né après l’an deux-mille tu auras probablement constaté qu’il jouait Charlie Swan dans la saga « Twilight » , une référence sur l’échelle de crédibilité artistique.

Chemin faisant, l’équipe croise la route de Nate Walker, un moche de plus qui drague ouvertement Charlotte Matheson.

Les cols en « V » , signe de déchéance humaine

On apprendra par la suite qu’il s’agit en fait de Jason Neville, le fils de Tom Neville, le chef de la milice qui a enlevé Danny Matheson.

Du coup il aura du mal à se taper sa sœurette Charlotte Matheson, encore une histoire d’amour impossible, quel terrible malheur.

L’acteur Jorge Daniel Pardo qui tient ce rôle interprète le personnage du demi-vampire Nahuel dans « The Twilight Saga: Breaking Dawn » .

Oui, tu as hélas bien lu. Encore un vampire. Encore « Twilight » .

On retrouve également quelques acteurs recyclés qui remontent un peu le niveau. Par exemple Mark Pellegrino, qui interprète Jeremy Baker, ami de Sebastian Monroe et membre de la milice.

Même pas mal!

Il est surtout connu pour son rôle d’ex-mari violent de la gourdasse Rita dans la série « Dexter » , ainsi que pour avoir prêté son visage à l’immortel Jacob dans « Lost » (qui finit quand même par mourir, scénario en béton).

Un autre acteur de « Lost » fait une brève apparition dans le cinquième épisode, il s’agit de Jeff Fahey qui joue ici Ken Hutchinson, un rebelle pas franchement fiable.

Il tenait en effet le rôle du pilote d’avion et d’hélico Frank Lapidus, sorte de Launchpad McQuack (Flagada Jones en Français) dont la passion est de torcher systématique tous les appareils volants dont il tient les commandes.

Kim Raver joue Julia Neville, la femme de Tom Neville et mère de Jason Neville.

Elle est connue pour son rôle de Teddy Altman dans l’épuisante Grey’s Anatomy ainsi que Audrey Raines dans une cinquantaine d’épisodes de la série « 24 » .

Tu l’auras constaté, cette série recycle plusieurs acteurs de « Lost » et de « Twilight » , ce qui explique peut-être ce ressenti curieux que l’on a après plusieurs épisodes. Le fond est intéressant, mais la quantité de post-adolescents aux visages parfaits vient gâcher ce monde qui devrait être plongé dans une ère aux aspect médiévaux.

L’action va-et-vient entre la période du blackout et le moment présent, le scénario est ainsi enrichi de révélations plus ou moins intéressantes au fil des épisodes. Une technique qui avait déjà fait ses preuves avec « Lost » .

Le concept de « Revolution » possède un fort potentiel, on s’attend toutefois à une fin de saison sans grande surprise, en espérant avoir tort.


, , ,     mercredi 14 novembre 2012

  51 commentaires

  1. Arrrrg non! Tu m’a spoilé la fin de la saison 4 de Breaking Bad que je suis en train de regarder Bon remarque c’est pas trop grave, c’était prévisible
  2. Juste, les EMP ça n’existe pas *que* dans Matrix… En fait ça existe tout court 😉

    Sinon pour le reste, ça donne pas trop envie de voir une série que de toutes façons je ne vais pas regarder donc cool.
  3. @Le Perturbateur
    C’est pas comme si j’avais un gros « Spoiler Alert », mais c’est vrai que je devrais indiquer que je spoile aussi « Breaking Bad ». Je vais modifier l’article de suite!

    @Burninghat
    C’était surtout pour illustrer l’EMP que j’ai cité « The Matrix », l’onde de choc est bien visible dans ce film et ça donne une idée plus clair de l’outil. 😉
  4. @Gael
    Au temps pour moi, vieux! J’avais pas compris ça ainsi 😉
  5. Il a certes fait une apparition limitée, mais tu oublies (enfin ptet pas) Tim Guinee, qu’on a vu dans the Ark of Truth, Lie to me, Iron Man et tout ça.
  6. Ah et aussi (pardon du double-post) y a que moi que ça a choqué les avions qui tombent verticalement, comme des pierres ? J’avais ans l’idée que ça planait un peu quand même o_o
  7. @Chymaille
    Ah tiens oui, Tim Guinee, je l’avais raté lui. Merci!

    Les avions qui ne planent pas est une grande interrogation qui a été posée sur les forums de fans de la série. Tu remarqueras également à ce sujet que les lampes sur les ailes des avions continuent de clignoter pendant la chute, alors que normalement il n’y a plus d’électricité.
  8. @Gael & @Chymaille
    Les avions tombent comme des pierres au moment de la coupure de courant? ok rien que pour ce genre de raisons je ne vais vraiment pas regarder cette série
  9. @Burninghat
    Ils tombent verticalement en tournoyant sur eux-même, comme si d’un seul coup il n’y avait également plus d’air.
  10. @Gael
    C’est une bombe « Van Damme » ? ???

    « Si on enlevait l’air, les oiseaux tomberaient par terre et les avions aussi. »
  11. @Gael : oui oui, j’ai remarqué aussi que les phares des voitures sur l’autoroute où se trouve Miles et son pote (*tousse*) s’éteignent dans un ordre parfait, et non tout d’un coup :]

    @ChapeauEnFeu : oouh, l’avion Vandamme, ça déchire ça
  12. trouvent* (fichtre, tant pis pour le double post :x)
  13. Chymaille, notre adepte des doubles posts.

    @Chymaille
    Si tu regardes l’onde d’extinction sur l’autoroute, on voit qu’elle va à environ 100 km/h. Ensuite la caméra s’éloigne et la planète toute entière s’éteint en quelques secondes, alors qu’il lui faudrait normalement du coup plusieurs heures.

    C’est pas cohérent du tout! Remboursez mes fichiers Torrent! :mrgreen:

    @burninghat
    Surtout que pour enlever tout l’air d’un seul coup il faudrait une putain de réaction nucléaire, et que si ça arrive on aura clairement d’autres problèmes que de ne plus avoir d’électricité.
  14. Maaaaaaais si c’était possible d’éditer ses propres commentaires aussi èé

    Et pour l’histoire de l’extinction des feux, +1000 évidemment. Remboursez nos invitations !

    Pour l’air je me faisais la même réflexion, huhu.
  15. Il est vivant! Vivant!!

    Content de voir que je suis pas le seul à me faire des serial facepalm sur cette série. Je loue ta résistance. Perso, j’ai décroché après le 3ème épisode.

    Mention spéciale quand Miles passe en mode Néo-super-ninja, seul avec son sabre contre une milice en surnombre et équipée de flingues. Mais sans hésitation, notre héros fonce tête baissée et se fait tous les mecs un par un tout en esquivant les balles. On se serait crû dans une partie d’Assassin’s Creed à la manière dont les aimables soldats attendaient patiemment leur tour de passer au hachoir
  16. Je SAVAIS que ça te plairait ! Enfin, on se comprend.
    Je me délecte à chaque épisode des incohérences totales tant au niveau scientifique que scénaristique. C’est mon navet de la saison, il m’en manquait un entre deux saison de Falling Skies (encore une GRANDE série catastrophe-SF-romantique-navet).

    Et je suis ravie de voir que tu ne t’es pas arrêté au premier épisode… bon, je te laisse, faut que je voie le 8
  17. @Chymaille
    Le jour où WordPress proposera enfin cette solution sera un grand pas en avant.

    @Punsh
    Physiquement vivant, inspiration morte.

    Les combats au sabre sont très intéressants, mais les héros ont une facilité à éviter les balles déconcertante. Dans le huitième épisode par exemple, ils font face à trois mecs armés de fusils d’assauts semi-automatiques. Une cinquantaine de balles sont tirées et pas une ne les atteints.

    @funambuline
    Je regarde surtout histoire de voir comment ils vont s’en sortir, mais je dois dire que sans certains excellents acteurs comme Giancarlo Esposito j’aurais lâché l’affaire depuis longtemps. S’il y a une deuxième saison ce n’est pas certain que je continue.

    Je suis quand même content de constater que je ne suis pas le seul à m’accrocher. :mrgreen:
  18. Ken Hutchinson ?

    Et même pas un David Starsky qui l’accompagne ?
  19. Bah moi j’aime bien en fait. Je dois êtres super bon public, je m’encombre pas trop des incohérences et ça passe crème. Bon par contre, pour le côté flopée de beaux gosses, c’est clair que le groupe de survivants de The Walking Dead est carrément plus crédible.
  20. être*

    (puréééééééééée T_T)
  21. @R1
    Je suis d’accord avec toi, c’est une erreur inadmissible! :mrgreen:

    @Chymaille
    Le problème avec tous ces beaux gosses c’est qu’on a du mal à s’immerger dans l’univers qui est rendu peu crédible. Ceci dit la série reste divertissante et je continue également de la regarder.
  22. @Chymaille et @BH
    Je n’ai pas vu la série encore… mais un avion sans élecricité pour passer une commande de direction.. ca vole pas long. Donc je préfère ca que le plan foireux du boeing qui plane sans commandes 😉
  23. @Gael

    Bon retour sur ton blog.. même si la série à pas l’air crédible 🙂 ça me fera un truc à regarder , merci
  24. @Fabio : Non mais évidemment qu’un avion sans électricité ça vole pas long, mais ça tombe pas non plus 😛 Moi j’aurais préféré que ça plane justement x)

    Awi Gael, bon retour sur ton blog, c’est vrai ça.
  25. @Chymaille
    L’heure « Jamy »…la perte de vitesse du à l’absence des moteurs fait que la portance des ailes n’est plus suffisante, pour pouvoir planer à vitesse réduite , comme lors d’un atterissage, un pilote compense en donnant une commande à la profondeur ce qui va modifier l’incidance de l’aile. De plus il sort les volets hypersustentateurs (ok c’est pompeux lol) qui augmentent la portance de l’aile… du coup sans commande tu fais rien, tu piques… 😉

    Après je sais pas j’ai pas vue la série, si les avions tombent comme des masses dans la seconde même.. c’est pas crédible 😀
  26. @Fabio

    Bon c’est pas tout de se prendre pour Jamy et utiliser des jolis mots compliqués…

    Un avion de ligne, au contraire d’un avion de voltige est « stable ». Si on lui coupe tout les moteurs et commandes électriques, il ne va pas perdre sa vitesse instantanément et partir en vrille aussi sec.

    Il va donc continuer à planer en chutant gentiment (puis de moins en moins gentiment) mais pas chuter à plas comme si on lui avait coupé les ailes

    Wala wala
  27. J’ai ajouté la bande annonce au début de l’article, à la quarantième seconde on voit le fameux avion qui se casse la gueule en tournoyant, comme s’il n’y avait soudainement plus d’air.

    Pas besoin d’avoir fait beaucoup de physique ou de pilotage pour se rendre compte que c’est pas très crédible. :mrgreen:
  28. @WILLY
    vivi.. j’ai bien dit que j’ai pas vu la série.. je sais pas à quel point ils chutent 🙂 mais je maintiens que sans commandes ce n’est pas possible d’ajuster la trajectoire de vol. Et si en temps normal un boeing peut planer ~20km par km de chute (et ce à une altitude si je me trompe pas de qlq km) je pense qu’a 10’000m avec le peu de densité de l’air l’avion décrochera rapidement et c fini…. après sur les avions de ligne il y a un système d’éolienne qui permettent de générer un minimum de jus pour pouvoir alimenter le minimum vital dont le circuit hydraulique de commande.. mais comme il y a des composant électronique, dans le cas d’une EMP, l’éolienne est également HS

    bon ce soir je regarde ce super feuilleton
  29. @Gael.. dans le générique l’avion est a qlq centaine de metres a peine on le voit pas s’arreter en plein ciel comme vous dites. ca fait un moment qu’il a décrocher là.. il suffit que l’EMP soit survenu durant un virage et c’est la vrille assurée. Et on peut présumé qu’un avion au-dessus d’une ville soit en manoeuvre d’approche ou d’éloignement..
    Ici un biplan (et ca plane bien un biplan 😉 ) qui tombe comme une pierre car il décroche durant une manoeuvre

    https://www.youtube.com/watch?v=fvAWAqI2rq0

    Bon j’arrête lol 😉 bonne soirée
  30. Merci pour ce post, ça fait plaisir ! Je l’attendais depuis longtemps ! Quelques références aux memes qui m’ont bien fait sourire.

    Marrant ça, je me suis dit exactement la même chose par rapport à Terra Nova ^^

    Je crois que les anglais ont un mot génial pour décrire ce genre d’oeuvre : « cheesy ».

  31. @Fabio

    Vol Air Transat 236 en 2001, panne moteur suite à une fuite de kérosène. Quasiment tous les systèmes électriques HS. Vol planné de 21 minutes et posé miraculeux. Aucun mort… 😉

    Les avions ne tombent pas comme des pierres!
  32. @Willy..
    lol aussi buté que moi je vois 🙂 l’Air transat était pas victime d’un EMP du coup son système électrique de secours fonctionnait pour palier a l’absence des moteurs.. ensuite l’avion du générique est déjà très bas, ca fait un bon moment qu’il a décroché. On le voit pas s’arreter a 10’000m et tombait sec 😉

    Super post gael 😀 mdr
  33. Bref l’avion est tombé
  34. avec tout ça on n’a pas parlé des voitures qui sont toutes arrêtées d’un coup sur l’autoroute bien espacées 😉
  35. J’ai lu la plupart de tes articles, avec parfois la larme à l’oeil tellement j’ai rit, notamment ceux sur les militaires. Il m’arrive de relire des trucs qui datent de plusieurs mois (voir année) et de rigoler toujours autant.
    Ca m’a foutu un coup de voir que tu mettais ton blog en pause, j’avais pris l’habitude d’apprécier les articles en y allant une ou deux fois par semaine.
    J’espère que ce post est le début du recommencement. Celà dit, je comprends que chacun de nous a une vie et qu’écrire prend du temps.
    Bref, tout ça pour dire merci de m’avoir autant fait rire et j’espère que ça continuera 😉
  36. Ah ben ça fait plaisir de relire un de tes articles 🙂

    Et je vois que je suis pas le seuls avec plus de 35 commentaires déjà 😉
  37. @Nico
    J’espère que les séries d’ados parfaits ne vont pas devenir une référence. :-/

    @Fabio & Willy
    Comme dirait Willy, bref, le gros navion est tombé. :mrgreen:

    C’est vrai que personne n’a parlé des voitures qui sont tombées du ciel.

    @Benoit
    Ce genre de commentaire me touche beaucoup, ça fait vraiment plaisir de voir ses efforts appréciés. J’espère également pouvoir reprendre les publications. Merci beaucoup!!

    @François
    Du coup j’ai la pression. Vite, republier quelque chose!
  38. (Je suis un savant fou et je m’assume)

    Alors oui. On peut raler sur l’avion pas réaliste du tout.

    (Je suis à mis chemin. Un tout petit peu d’accord avec Fabio: Oui, avec plus aucun circuit électrique opérationnel, surtout avec un EMP « magique » qui nique même les circuit « Rad-hardened » [Oui, c’est possible de fabriquer des truc EMP-résistant] un avion modern « fly by wire » est assez dans la merde. Mais je suis absolument d’accord avec tous les autres personnes ayant vu la bande annonce: désolé, un avion ça ne tombe pas à plat. Normalement il y a des lois de physique comme l’inertie, la friction de l’air, la portance, … il peut plonger,, il peut tournoyer. Mais *très difficiilement* s’affaler comme un oiseau-vandamme)

    On veut bien croire que la planète est victime d’un champ spécial qui bloque tous les appareils électroniques en continu, qui ne peut être neutralisé qu’avec des amulettes magiques.

    MAIS EN ATTENDANT, EXCUSEZ MOI, MAIS L’INTEGRALITE DE TOUS LES PERSONNAGES SONT COMPLETEMENT IDIOTS
    (ou alors le champs anti-électronique a un effet anti-QI aussi).

    Je m’explique:
    Regardez attentivement le trailer – seuls les appareils électroniques ne fonctionnent pas. Les réactions chimiques continuent de marcher sans le moindre problème.
    – Les gens, les animaux et même les plantes sont vivants (et tout ce joli monde a besoin de réactions bio-chimiques)
    – Les armes à feu continuent de marcher sans problème (c’est de la poudre)
    – Il y a partout du feu qui brûle (lampes, torches, autre formes d’éclairage par combustion)
    – Il y a de l’alcool fort dans les bar. (Pour rappel, à moins que tout le film se déroule à proximité du cercle polaire, la production à large échelle d’alcools forts nécessite *DE LA DISTILLATION* – processus qui nécessite du feu, de l’évaporation, etc.)

    Bref, mis à part l’avion-qui-fait-paf-en-tombant-du-ciel (qu’on peut imputer simplement à des effets spéciaux de merde fait par des gens qui n’ont pas compris ce qu’on leur a demandé pour les besoins de la série) et l’électronique morte (on pourrait même trouver des explications scientifiques un chouillah crédible de loin) le trailer montre que les lois de la physique semblent toutes continuer sans problème, comme à leur habitude.

    Alors *POURQUOI DONC* est-ce que les USA doivent replonger au *MOYEN-AGE* ?
    Tu prends du feu, tu prends de l’eau, t’as de la vapeur. L’évaporation, ça ne sert pas seulement à produire la gnôle pour mettre dans ton bar.

    C’est vrai quoi!
    – Toute la révolution industrielle au 19e siècle s’est effectuée à la seule force de la vapeur.
    – L’empire britanique s’est étendu sur un territoire si vaste que le soleil ne se couche jamais, à la seule force de la voile et de la vapeur.
    – Les gosses même de nos jours peuvent faire décoller des fusées propulsées uniquement par des réactions chimiques.
    – Le calculateur différentiel (sorte d’ordinateur de l’époque) de Charles Babbage (programmée par Ada Lovelace) est entièrement méchanique.
    – Sur ce thème là, même l’Antykthera (sorte de calculette de poche de l’époque) est purement mécanique et celle-là date carrément de l’antiquité.
    – La Suisse a pendant très longtemps été très réputée pour sa micromécanique et ses montres de précision (suffisantes pour servir de référence au calcul de longitude pour les explorateurs, c’est dire).
    – Pour des raisons de coûts et de poids de batterie, de nombreuses parmis les premières roquettes étaient contrôlée par des méthodes mécanique (et des pigeons si ça n’avait pas été rejetté).

    et j’en passe.

    Même un moteur à explosion est à la base un moteur *A EXPLOSION* (essence qui brûle, de la chimie) l’électronique n’est qu’un *plus* (une manière extrêment sophistiquée de produire des étincelles pour allumer l’explosion).

    Tout ça c’est des technologies déjà maitrisées. Déjà à l’époque, mais encore plus de nos jours quand on possède d’avantage de science, de connaissances, de modèles théoriques, etc.

    (Et je passe complètement sous silence les possibilités offertes par les biochimies/biotechnologies modernes)

    Okay, je reconnais que la majorité des outils de production modernes tournent à l’électricité. En même temps les connaissances sont là, et en 15 ans, les gens auraient largement le temps de montrer un début de reconstruction d’une civilisation « sans électronique ».

    (La seule excuse serait si le pilote montre que par un étrange concours de circonstance absolument tout les scientifiques de l’humanité meurent dans des accidents divers, et que des incendies se déclenchent dans toutes les bibliothèques dans toutes les villes et brûlent jusqu’au dernier livre).

    En 15 ans, avec les connaissances modernes, on a largement le temps de dépoussiérer les anciennes techniques de moteur vapeur, de construire des ateliers, puis même des fabriques alimentées à la vapeur « comme à l’époque d’arrière grand-papa ». Voir même de développer des moteurs à explosion ne nécessitant pas d’électronique pour allumer les réactions.
    Et produire des calculateurs mécaniques miniaturisés pour les besoins.

    C’est clair, les survivants montrés dans le trailer sont tous stupides. (Ou alors, la société moderne pré-EMP a été complètement rendue bête par les gadgets électroniques modernes – si c’est le message qu’essaie de passer la série).

    POUR MOI LA SEULE MANIERE DE SAUVER LA SERIE c’est si l’épisode final de la première saison se termine avec l’annexation pure et simple des USA par une opération d’invasion STEAMPUNK menée par une coaltions des forces des empires britanique et germanique:
    Une flotte imense de Zeppelin qui font pleuvoir une avalanche de roquettes mécaniques (voir même bio-mécanique, pour faire sourir les geeks à l’aide de quelques pigeons. les connaisseurs comprendront).
    Des machines blindées au sol propulsées par la vapeur et contrôlée de manière mécanique/hydrolique.
    Une infanterie qui terrorise la populace avec des lances-flammes.
    Une forteresse volante dont le pont est remplir de calulateur mécanique.
    Des trains vapeurs qui parcourent les réseau de chemin de fer, des « clacks » pour comuniquer, des véhicules à moteur…

    et en face, les idiots qui se sentent maintenant tout bête avec leur arcs primitifs et qui se tappent le front en se reprochant d’avoir paniqués juste parce qu’il n’y a plus d’ECU pour faire tourner leur moteur à essence.

    Mouaih. Ça ça serait une situation réaliste post-EMP.
  39. @DrYak
    Merci pour toutes ces précisions, du coup plus personne n’ose parler après une telle argumentation. :mrgreen:

    Tu oublies que les survivants vivent peut-être au Moyen-Age par choix, qu’ils en avaient raz-le-bol de toute cette technologie pourrie (genre la médecine moderne qui sauve des vies, beurk ).
  40. Ah oui, pourquoi pas.

    C’est vrai moi j’avais émi l’hypothèse d’une fable-message anti-dépendance, qu’à trop force de dépendre sur leur gadget, les survivants ne sont plus capable de se débrouiller sans quand bien même la technologie existe et est comprise/connue.

    Mais c’est vrai qu’on peut les regarder comme une sorte de gigantesque collection d’Amish / Témoin de Jehovah. Ils ont tellement été choqué par leur dépendance au gadget et par la crise conséquente à leur disparition, qu’ils ont consciement décidé de renoncer à la science et la technologie à cause de leur traumatisme (une sorte de chat échaudé qui craint l’eau froide).

    Mais bon, je VEUX mon take-over de tout ceci par une civilisation steampunk! 😀
    Voir même un final de série avec une émergence de biotech/biochimie.
  41. Ce qu’il manque aussi, c’est un « et pendant ce temps-là dans les pays de voie de développement, la vie continue comme à sont habitude ».

    (bon, certaines personnes vont peut-être s’étonner de pourquoi la petite radio à pile qu’ils ont ne diffusent plus sur le seul cannal autorisé par l’état les discours officiels du dictateur local. Mais en même temps ils ont pas que ça à foutre, la saison s’annonce assez mauvaise et le boeuf malade sur le point de claquer est leur seul source de puissance moteur [comme pendant les 50 dernières années] et il va falloir mettre les bouchées doubles pour survivre.)
  42. Big up pour l’épisode avec si peu d’oxygène qu’ils se mettent à halluciner, mais en ont encore assez pour respirer normalement et ne pas s’apercevoir du manque. J’aurais pu m’étouffer de rire je crois.

    Et merci DRYak, c’est vrai ça après tout, qu’est-ce qu’ils foutent ?
  43. @DrYak
    Pour le final de la série tu risques d’être déçu, plusieurs solutions s’offrent à nous dans ce genre de cas :

    1. WTF : Rien n’est expliqué, c’est le gros bordel qui part dans tous les sens et de toute manière ça fait deux saisons que tu comprends plus rien au scénario. Les modèles : « Lost » ou encore « Heroes »

    2. Happy end : les méchants ils meurent, les gentils bisounours ils gagnent. Les modèles : Toutes les séries avec des super-héros

    3. Prout : Plus personne ne regarde la série, elle s’arrêté après une ou deux saisons lamentables (voir juste le pilote) faute de public. Les modèles : « Invasion » (sur ABC en 2005) ou encore « Virtuality »

    Envoie-leur tes idées de scénario, ça nous changerait.

    @Chymaille
    Tiens :

    Ça t’apprendra à spoiler l’épisode de la veille que personne n’a encore pu voir. :mrgreen:
  44. Bon, en tout cas tu la vends bien cette série (je suis sûre que tu touches des pots de vin, non ? avoue :mrgreen: )
  45. @Nekkonezumi
    J’ai réussi à te donner envie de la voir?

    Personnellement à moins d’un cliffhanger de la mort ou une révélation en béton j’arrête à la fin de la saison.

    Mais si tu as du temps à perdre c’est vrai que c’est assez divertissant par moments.
  46. Et pendant ce temps-là FireFly a été coupé trop tôt et Serinity n’a obtenu le feu vert qu’après une râlage massif sur internet,
    Futurama a été coupé tôt et idem il a fallu un râlage important….

    Je pense que tôt ou tard, il faudra metre sur pieds une méthode pour « Kickstart »-er de bonne série de ce type. Marre que les grands studios sponsorisent des trucs qui ont peut-être vaguement l’air pas trop mal sur le synopsis de 2 lignes fourni aux investisseur, mais laissent finalement terriblement à désirer.

    …bon en même temps, si on laisse le choix qu’à la population internet, on risque de sombrer dans le populisme le plus primaire.
    (Et c’est sans parler des internautes qui « habitent » chez 4chan. Si eux kickstart-ent une série, ça va être… hum… intéressant)
  47. @DrYak
    Firefly…

    Revieeeeeeens!

    Pour la série 4chan on évitera, de toute manière un film d’action gore avec du porn pas forcément majeur chaque minute je suis pas certain que ça passe la rampe de la censure.

    C’est vrai que c’est incroyable le nombre de séries qui sont reparties suite à un gros coup de gueule du public. Pas toujours des bonnes il faut admettre.
  48. T’es pas le seul à avoir apprécié la série :
    http://www.nioutaik.fr/index.php/2012/11/16/630-top-8-du-pourquoi-la-serie-tele-revolution-est-en-carton
    (Bon ok, c’est de l’humour 100% pipi-caca assumé, mais je suis bon public)

    Firefly, série regrettée qui aurait sérieusement mérité sa chance quand on voit la plupart des séries pondues actuellement, mais je garde espoir que Revolution subisse le même sort que Terra Nova. Ce ne serait que justice.

    Mais bon, il nous reste encore Game Of Thrones pour se réconforter, en espérant que ce cher George RR Martin pense à clore sa saga avant la fin de la décennie .

    (Sinon Gael, à quand un billet sur Doctor Who? )
  49. J’avais lu cet article, adoré et commenté!

    Quant à Dr Who, je n’ai pas le courage de me tape 872 saisons pour être à jour.
  50. Mais, mais… c’est pas le type qui joue le génie et le miroir dans Once Upon a Time ?
    Et dans Community aussi, le frère de truc, saison 3 ?
    Nan, les autres je ne les connais pas… et je ne crois pas que je me lancerai dans la série. Pis j’aurais bien trop peur d’être bloquée carrément à l’intérieur de la voiture, en cas de panne généralisée !!!

    (Doctor Who tu commences saison 5 de la nouvelle série, nickel juste pour se rendre compte ^^)
  51. Bien avant d’être le miroir magique dans « Once Upon a Time » il était Gus dans « Breaking Bad ».

    J’en parle ici :

    http://www.memepasmal.ch/2011/11/03/une-fois-sur-un-temps/

    Merci pour l’astuce sur Dr Who, si un jour j’ai par miracle du temps j’aimerais bien regarder cette série.

  Tu peux même laisser ton avis

Prends juste note que tout commentaire désobligeant, illégal, publicitaire, agressif, mal écrit ou tout simplement ennuyeux sera cruellement supprimé sans préavis, sans explication et sans excuse par le dictateur autoproclamé actuellement au pouvoir.

J'accepte que les données saisies, y compris personnelles, soient enregistrées sur ce site

  Sur le même thème