Retour au blog

D’habitude mes articles sur le recyclage d’acteurs sont écrits dans le but de combler certains vides, ces jours il faut admettre qu’ils monopolisent le devant de la scène, l’inspiration n’étant pas au rendez-vous.

Si ça t’embête n’hésite pas à le signaler dans les commentaires, je ferai semblant de m’y intéresser.

Pas de spoiler alert aujourd’hui, car pas de grande révélation sur le contenu du scénario, tu peux donc lire la suite en toute tranquillité.

Bref, dans « Blitzgiving » , le dernier épisode de « How I Met Your Mother » (décidément…), on retrouve l’acteur américain Jorge Garcia, connu pour son rôle de Hugo « Hurley » Reyes dans une série culte bien commencée mais très mal terminée nommée « Lost » .

Il interprète ici le rôle de Steve Henry, alias The Blitz, un pote d’école de Ted Mosby et Marshall Eriksen. L’épisode contient évidemment un grand nombre d’allusions et de références à son rôle dans « Lost » , mais on apprend surtout que la fameuse « mother » est Robin Scherbatsky.

Non je déconne… t’as eu peur hein?

Aw, man!


, , ,     mercredi 24 novembre 2010

  10 commentaires

  1. J’ai pas mes yeux et j’avais lu que Robin était la mère de Hurley, et là… oui, j’ai eu un peu peur :mrgreen:
  2. Ou alors, Hurley est la mère de Robin et… heuuu… non.
  3. J’adore tes articles de recyclage moi, je t’interdis de les critiquer, non mais !
  4. Ouf! La satisfaction du client est notre principale préoccupation. :mrgreen:
  5. Cet épisode était vraiment marrant ! J’ai pas compris toutes les allusions à « une série qui finit mal » mais je me rappelle d’un truc : le numéro de téléphone que Blitz donne à un moment dans le bar, c’est bien le nombre maudit de « Cette série » ? J’ai eu la flemme de contrôler.

    En tout cas, je suis bien content d’avoir débarqué de « Cette série » dès la fin de la saison 1 ^^ Tant pis pour vous si vous avez pas aimé la fin
  6. J’ai trouvé la fin de « Lost » bâclée et catastrophique, les deux dernières saisons sont pour moi une erreur. J’ai été autant déçu par la fin que passionné par la première saison.

    Concernant les nombres c’est tout à fait ça, c’est la fameuse série de « Lost » : 4, 8, 15, 16, 23 et 42.
  7. NON MAIS CA VA PAS DE NOUS FAIRE DES FRAYEURS PAREILLES ! lol
  8. lol
  9. Quand j’ai lu Robin Scherbatsky, je me suis d’abord :
    – Fait dessus
    – Puis, je me suis dit « Naaaaan le salopaaaard » !
    😀
    Je sais même plus à quel épisode j’en suis tiens, à regarder 10 000 trucs à la fois.
  10. Oui j’avoue, c’était vil de ma part. :mrgreen:

  Tu peux même laisser ton avis

Prends juste note que tout commentaire désobligeant, illégal, publicitaire, agressif, mal écrit ou tout simplement ennuyeux sera cruellement supprimé sans préavis, sans explication et sans excuse par le dictateur autoproclamé actuellement au pouvoir.

J'accepte que les données saisies, y compris personnelles, soient enregistrées sur ce site

  Sur le même thème