Tu es fan de nombreux blogs, ne le nie pas sinon tu ne serais pas ici en train de lire ce fantastique billet. Le problème est que tu as dans tes favoris une cinquantaine de liens que tu vas consulter régulièrement afin de voir s’il y a eu une quelconque mise à jour, te fiant uniquement à ta petite mémoire fébrile. Si seulement il existait un moyen de lire les blogs en n’affichant que les nouveautés, ce serait quand même merveilleux non?

Encore une fois tu es tombé au bon endroit, car la solution que tu n’espérais plus te sera acquise dans les cinq prochaines minutes. Elle est pas belle la vie?

La technologie miracle se nomme « Flux RSS » , on dirait que c’est compliqué mais en fait c’est un bête fichier XML généré à la volée par un script PHP. De rien. Le flux RSS de tes blogs favoris contient en gros la liste des articles comme si tu étais directement sur place, à la seule différence que les informations sont formatées de manière standardisée et peuvent ainsi donc être communément lues de manière automatisée par un programme. Programme qui dans ce cas s’avère en fait être une extension pour ton petit Panda Roux : Brief.

Le principe est enfantin, tu vas tout simplement te rendre sur tes blogs favoris et t’inscrire à leurs flux RSS, ensuite Brief ira lire tous les articles de manière régulière et t’affichera tous ceux qui n’ont pas encore été lus. Pour commencer avec un exemple parlant tu vas t’inscrire ici même en cherchant un petit icône dans ta barre d’adresse.

Avec Firefox 3 il est bleu mais il peut être orange aussi. Tu cliques dessus et tu choisis « S’abonner à RSS 2.0 » . C’est pas magique ce langage d’informaticien? Ensuite t’arrives là-dessus.

Tu cliques sur « S’abonner maintenant » , et là tu vas devoir choisir dans quel dossier de marques-pages tu vas placer tous tes flux RSS, également appelés « Marques-pages dynamiques » .

Tu vois par exemple ici le dossier s’appelle de manière très originale « Flux RSS » , je te conseille fortement de t’en créer un avec un nom explicite. Ensuite tu répètes l’opération sur chaque blog, et tu n’oublies surtout pas de placer tous tes marques-pages dynamiques dans le même dossier.

Quand tu as terminé alors tu peux installer Brief en toute sérénité. Pour se faire rend-toi sur la page de l’extension et clique sur le lien d’installation. Si rien ne se passe alors le chargement est probablement bloqué, il te faudra cliquer sur « Autoriser » en haut à droite de l’écran.

Une fois l’installation effectuée tu vas avoir un nouvel icône avec la représentation des flux RSS, t’as déjà du voir ce symbole un demi-million de fois normalement.

Place ta souris dessus et tapote avec ton petit index. T’as fais le gros du boulot, bravo! Maintenant il va falloir aller indiquer à Brief où sont les foutus flux RSS que t’as enregistré avant. Clique sur le marteau et la faucille en haut à droite du panneau de Brief.

La fenêtre de configuration va s’ouvrir, va dans l’onglet « Flux » et sélectionne le dossier qui contient tous les marques-pages que t’as pris la peine d’enregistrer tout à l’heure.

Bien entendu tu n’effectues cette opération qu’une fois pour toutes. Dans l’onglet « Général » tu peux aussi paramétrer pleins de choses à la con, comme par exemple le fait d’aller régulièrement lire les flux, ce que je te conseille de faire d’ailleurs.

Au final t’auras une super interface avec tous les articles non-lus de tous tes blogs sur une seule page.

Ici tu pourras indiquer les billets qui sont lus ou non-lus, tu peux également te rendre sur le site original en cliquant sur le titre des billets. Faut jouer un peu avec pour bien prendre la bête en main, fort heureusement le comportement est assez intuitif pour un geek habitué. En plus il y a même un icône en bas du navigateur qui indique le nombre de billets non-lus.

C’est pas beau tout ça? Hein?

Et si tu découvres par la suite un site intéressant alors tu peux t’y abonner bêtement en ajoutant son Flux RSS dans ton dossier spécifique. Attention à ne pas ajouter de simples marques pages dans ce dossier, ça ne fonctionnerait pas, il faut bien à chaque fois cliquer sur le petit icône RSS dans la barre d’adresse.

Si t’as des questions surtout n’hésite pas à ne pas les poser, ou alors demande à ton beau-frère informaticien en plein milieu du repas, il se fera un plaisir d’abandonner toute activité intéressante pour te guider dans la voie ténébreuse des Flux RSS.

Ah ouais, on dit aussi « fil RSS » parfois, mais ça faisait trop débile pour que je l’utilise.

, , ,