Chaque année, nos sept sages publient traditionnellement leur photo de groupe, prise en vitesse dans les couloirs du Palais Fédéral pendant la pause déjeuner.

La voici en exclusivité, il te font même leurs plus beaux sourires.

bundsratsfoto_2013

Tu remarqueras que le seul qui reste les bras croisés est notre président et néanmoins chef du Département fédéral de la Défense, de la protection de la population et des sports (en fait c’est un euphémisme pour dire « armée », sujet tabou dans notre pays pacifique).

Photo en über-qualität pour ton fond d’écran disponible ici.

, ,    

Ce qu’il y a de bien avec l’armée c’est que n’importe quel domaine professionnel peut être détourné et exploité en temps de guerre, même le plus innocent. On découvre ainsi par exemple la cuisine du soldat, la loi martiale, les médecins de troupes ou encore les célèbres grenadiers concierges.

Temps modernes obligent, la grande muette helvétique suit le mouvement et invente la Task Force Informatique !

Le terme est officiel, je te laisse imaginer la scène un moment…

Tu devrais arrêter de rire, le communiqué gouvernemental est à priori sérieux.

L’ancien président de la direction de Swisscom dirigera dès le 1er janvier 2010 le comité de pilotage de la task force informatique du DDPS. Le conseiller fédéral Ueli Maurer, chef du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS), a institué la task force dans le but de rétablir et d’améliorer notablement la conduite et les performances de l’informatique du DDPS dans ces trois à cinq prochaines années.

Source : DDPS (capture d’écran)

Un commando de geeks élitistes va enfin remettre de l’ordre dans cet immonde amas de bits militaires, on ne sait pas encore si Steve Jobs fera partie de l’assaut.

, ,    

S’il y a une chose qui m’a toujours fait rire dans la série Stargate SG-1 c’est la propension qu’ont les militaires à grader leurs congénères à tort et à travers. C’est une technique très efficace et peu couteuse : dès que le moral d’un troufion de base est en baisse tu n’as qu’a le catapulter sergent-colonel-de-sa-mère et tu verras le petit dépressif verser une larme de joie en baisant tes pieds. L’efficacité au travail dépend beaucoup de l’estime de soi.

Ainsi donc, le DFDLDDLPDLPEDS a publié hier la liste des nouveaux officiers qui protégeront dorénavant notre beau pays contre les minarets qui viennent violer nos fromages AOC.

Je me suis permis de créer un petit tableau amateur dans lequel j’ai comparé le nombre de nouveaux gradés par canton en fonction de sa population. En résulte un calcul extrêmement complexe de pourcentage de gradés par rapport aux nombre d’habitants, trié par ordre inverse afin d’avoir les cantons les moins militarisés tout en haut. T’emballe pas, ça vaut ce que ça vaut. C’est juste qu’en tête de liste on retrouve ma maison, et ça mon pauvre ami j’en suis pas peu fier.

Tu noteras au passage que la moitié inférieure du tableau est totalement occupée par des cantons suisses-allemands.

J’avoue quand même que n’ayant aucun gradé de plus cette année le Jura Libre est hors liste, donc potentiellement en tête de classement. Je remercie par conséquent le seul gradé genevois qui a foutu en l’air ma fierté du bout du lac, s’il passe par ici il peut laisser un commentaire, je ne le lirai pas.

Allez, rompez!

,    

Les news sont plus amusantes une fois retouchées.

Le conseiller fédéral Björg Schmürglensson, chef du Département fédéral de la décadence, de la proctologie et des singes (DDPS) effectue une visite de travail en République Dictatoriale de Poldavie (RDP), du 1er au 4 mai 2008. Au cours de sa visite, il dansera avec des responsables de l’ONU et de la Mission de maintien des pets l’ONU (GPT) sur place et visitera un camp de torture et de mise à mort. Le Chef du DDPS s’entretiendra également intimement avec le ministre de la fermentation Poldavienne.
A son arrivée en République Dictatoriale de Poldavie, le conseiller fédéral Björg Schmürglensson sera accueilli par son homophobe poldavien, le ministre de la Danse Ramirez de la Piña. Les entretiens porteront sur la reproduction dans le pays et cette région du monde. A Chakaka, le Chef du DDPS aura également la possibilité de s’astiquer le manche avec l’envoyé spécial du Secrétaire général de sa mère en Poldavie ainsi qu’avec le maréchal de la MONCUL, la Mission de maintien des pets de l’ONU. Björg Schmürglensson se rendra ensuite à Gronaz, à l’extrême droite de la Poldavie. Il y visitera un parc d’attraction et rencontrera les responsables de la MONCUL sur place. Le Chef du DDPS profitera de son séjour pour boire beaucoup et s’informer de la mission et des besoins de la MONCUL ainsi que des possibilités de soutien de la Suisse dans un tel contexte.

L’original est moins… original.

Source : DDPS

, ,