Personne ne contestera le fait qu’il est plus facile pour nous autres francophones de lire les romans dans notre langue natale. Cependant, des problèmes de compréhension peuvent survenir lorsque l’on regarde les films ou séries télévisées dérivées de ces romans, les traducteurs ayant la fâcheuse manie de renommer les lieux et les personnages.

Prenons l’exemple de la cité de « King’s Landing » dans le roman « A Song of Ice and Fire » (roman dont est tiré la série « Game of Thrones »). En Français cette ville porte le nom de « Port Réal », ce qui peut sembler logique car les mots « king » et « landing » font partie d’une langue qui n’est pas censée exister dans l’univers narratif.

D’un point de vue immersif ça se tient, pour nous autres qui aimons lire les romans et regarder la série cela ne fait que nous troubler.

Comme tu le sais peut-être, je suis donc en train de développer un programme dont le but est de rendre leurs noms originaux aux romans numérisés. Si tu veux donc profiter de cette technologie il te faudra une liseuse (alias « ebook ») et un ordinateur qui tourne sous Windows.

Le fonctionnement du programme est basique, tu indiques ton fichier « .epub » et le programme va aller remplacer tous les mots francisés qu’il connait par leurs équivalents originaux.

Tout développeur est un jour confronté aux choix difficile du nom qu’il donnera à son application. Ainsi, après un sondage sur Twitter je te soumets les finalistes afin que tu puisses exprimer ton avis.

Tu as droit à deux réponses, quelle bonté non?

Le futur nom du détraducteur


  • BackTrad (suggéré par @EricButticaz) (35%, 22 Votes)
  • Détraducteur (35%, 22 Votes)
  • Back2real (suggéré par @rmdolhen) (26%, 16 Votes)
  • Untranslator (suggéré par @cy2be) (24%, 15 Votes)
  • Transbooklator (suggéré par @KokaKiwi) (11%, 7 Votes)
  • Detraductebook (6%, 4 Votes)
  • Sedbook (suggéré par @burninghat) (5%, 3 Votes)
  • Demelbook (suggéré par @Patchidem) (2%, 1 Votes)

Total des votants : 62

Loading ... Loading ...

Essaie de ne voter qu’une seule fois, il n’y a rien à gagner.

N’hésite pas à utiliser les commentaires pour justifier ton choix, proposer d’autres noms ou juste raconter une blague débile.

   

Je vais ici te résumer la deuxième saison de la série télévisée qui fait fureur depuis maintenant une année, la très célèbre « Game of Thrones ».

Afin que la zone de commentaires ne retombe pas dans le même débat que le résumé de la première saison, il est important de noter quatre points :

1. Ce résumé ne concerne que la série télévisée, pas les livres.
2. Les évènement sont ici rassemblés afin de clarifier une épopée fortemment compliquée, ils sont donc dans le désordre par rapport au scénario original.
3. J’ai lu les livres, je sais que l’histoire est différente.
4. Avant d’écrire tout commentaire, relis les points 1 à 3 en boucle pendant en tout cas une heure.

Voilà, nous pouvons y aller, générique!

Tin-tin-tiiiiiiiiin!

Tu t’imagines bien qu’un résumé complet de saison nécessite une…


Lire la suite

,    

Ils auraient pu faire la statue de Hobbes à côté de Calvin.

Ils auraient pu faire la statue de Hobbes à côté de Calvin.


Il te fait envie mon livre de cours hein?

Il te fait envie mon livre de cours hein?


Vous savez quelle est la ville la plus rapide de Suisse? C'est Nyooooooon! (à lire à voix haute en imitant un avion)

Vous savez quelle est la ville la plus rapide de Suisse? C’est Nyooooooon! (à lire à voix haute en imitant un avion)


À quoi reconnaît-on un vrai Suisse dans un train?

À quoi reconnaît-on un vrai Suisse dans un train?


De nombreuses maladies vicieuses agissent directement sur le cerveau. L’attaque de ce centre névralgique (au sens propre du terme) provoque des symptômes variés, allant même parfois dans le cas d’Alzheimer à faire retomber en enfance les personnes atteintes.

Mais ce n’est pas la pire des afflictions dont peut souffrir un être humain.

Car l’heure est grave, nous venons en effet d’apprendre de source sûre qu’une terrible épidémie se prépare. Un laboratoire pharmaceutique aurait laissé s’échapper une souche mutée du virus supporterum debilicus au nom effrayant de « EURO-2012 » et dont voici une photo prise par un puissant microscope.

Les symptômes peuvent largement varier d’un individu à l’autre et l’office fédéral de la santé publique a décidé de nous communiquer les signes aisément visibles qui permettent de déceler si une malheureuse personne est infectée ou non.

Ainsi, si vous constatez qu’un membre de votre entourage est victime des effets suivants vous devez alors immédiatement informer les services sanitaires de votre région, afin qu’ils placent rapidement le sujet en isolement complet.

Le premier niveau est décelable grâce à des tics de langage discrets. A l’instar du syndrome de Gilles de la Tourette, les personnes atteintes par le virus EURO-2012 ne peuvent s’empêcher de hurler des obscénités, surtout le soir devant leur télévision (réaction probablement due à la luminosité de l’écran, des tests sont en cours).

Le second niveau est plus grave, le virus purge la zone créative du cerveau et le patient n’a donc à disposition plus qu’un seul sujet de discussion (en général le football, probablement pour son côté basique).

Le dernier stade est effroyable, les personnes infectées régressent au stade animal et perdent toute humanité. On note des effets inimaginables tels que la consommation incontrôlable d’alcool, l’impression de fierté en klaxonnant comme un con la nuit dans la rue et un patriotisme ridicule exacerbé mis en évidence par l’accrochage de nombreux drapeaux sur les voitures.

Au stade final de cette aliénation le sujet ressent même le besoin de hurler telle une bête sauvage en rut, dans ce dernier cas les services forestiers préconisent l’abattage pur et simple des bêtes infectées, n’hésitez donc pas à contacter vos amis chasseurs.

Si vous pensez être atteint alors n’hésitez pas à vous enfermer dans un bunker, le temps que ça passe.

À voir également sur le même sujet : Calmer les supporters

,    

L'intégrale du Trône de Fer et tout Isaac Asimov, 160 grammes.

L’intégrale du Trône de Fer et tout Isaac Asimov, 160 grammes.


El Diabloooo !

El Diabloooo !


Si c'est comme ça je me barre! Adieu ville pentue! (et à demain)

Si c’est comme ça je me barre! Adieu ville pentue! (et à demain)