Les téléphones portables achetés dans les magasins officiels réservent parfois quelques surprises désagréables. Voici l’histoire qui résulte de l’acquisition d’un HTC Desire HD sous Android dans un Swisscom Shop en 2011.

Depuis plusieurs années, les grands opérateurs préinstallent des applications verrouillées sur les téléphones mobiles vendus, elles sont protégées et donc impossibles à désinstaller. Cette technique d’utilisation forcée hautement discutable leur rapporte un peu d’argent grâce à des accords passés avec les différents fournisseurs de logiciels.

Ainsi, après une analyse des programmes préinstallés je me suis rendu compte que certains ne sont même pas publicitaires. Il s’agit en effet d’applications de gestions propres à des opérateurs téléphoniques étrangers, qui n’ont de ce fait clairement rien à foutre sur un mobile suisse.

Parmi eux on dénombre sept applications autrichiennes de l’opérateur A1 Telekom Austria :

- A1 Apps
- A1 HANDY Parken
- A1 TV Player
- A1 Gutschein Box
- A1 Music
- A1 Wisepilot
- Mein A1

Notons également la présence de quatre applications françaises de l’opérateur SFR :

- SFR Répondeur +
- SFR TV
- SFR WiFi
- SFR Mon Compte

Ainsi que quelques jeux ou divertissements :

- Monopoly
- Facebook
- Soundhound
- Peep
- Texas Poker

Toutes ces applications sont stockées dans le répertoire « system » d’Android et ne peuvent donc pas être supprimées, à moins d’avoir un téléphone « rooté » (dont on est administrateur). Certaines présentent la particularité louche de démarrer toutes seules, même après avoir été tuées inlassablement par un gestionnaire de tâches.

Le HTC Desire HD vendu par Swisscom (pour ne citer que lui) est en « S-ON », ce qui signifie qu’une sécurité empêche l’installation de versions alternatives d’Android ainsi que le fameux « rootage » (opération consistant à devenir administrateur de son téléphone).

Le client se retrouve donc avec un téléphone portable dont le système Android contient une vingtaine d’applications non désirées et inutiles, parmi lesquelles certaines ont accès à la fois aux données confidentielles et à Internet, un duo effrayant pour la protection de la sphère privée.

Prenons l’exemple de « A1 HANDY Parken » . Cette application verrouillée se lance toute seule, elle peut envoyer des SMS sans approbation de l’utilisateur, lire tous les SMS du téléphone et utiliser la connexion à Internet.

Autre exemple effrayant, l’application « SFR Répondeur + » qui non contente de lire les données personnelles des contacts est également capable des les modifier et de communiquer via Internet.

Si l’on met de côté le risque évident d’irrespect envers notre vie privée on peut également se questionner sur l’énergie sucée par cette vingtaine d’applications.

D’après les réponses officielles, ces applications n’auraient pas d’impact sur la consommation de batterie et de processeur. J’ai du mal à croire qu’une vingtaine de programmes qui se lancent régulièrement tout seuls puissent ne pas consommer de mémoire, de processeur et de batterie.

Parfois ces applications nécessitent des mises à jours, la seule opération possible étant d’accepter.

En effet, lorsque l’on regarde le détail d’une de ces saletés on remarque que le bouton « désinstaller » n’est pas présent. On ne peut que mettre à jour ou lancer l’application.

Le constat est le même si l’on se rend directement dans le gestionnaires d’applications d’Android, c’est le système en personne qui empêche la suppression de ces logiciels.

J’ai donc entamé une longue bataille sur le forum officiel de Swisscom (voir les captures d’écrans de la page 1 et de la page 2). J’ai pu ainsi constater deux choses : premièrement que je n’étais pas le seul, et deuxièmement que le support web de Swisscom était lent en plus d’être impuissant face à ce problème.

Sur les conseils d’un utilisateur du forum, j’ai directement pris contact avec HTC via leur formulaire en ligne. Une opératrice incompétente m’a appelé d’Angleterre quelques jours plus tard, sa solution était de faire une réinitialisation complète dans laquelle je perds toute mes données, ou alors d’envoyer mon portable à l’usine.

Après avoir manifesté ma surprise et mon mécontentement, un autre technicien m’a envoyé quelques jours plus tard une réponse écrite tout aussi insatisfaisante.

Votre HTC Desire HD, numéro de série XXXXX est un appareil marqué Swisscom.
C’est à dire que tous logiciels fournis automatiquement viendront de Swisscom.
Certaines applications peuvent être ajoutés au logiciel, à la discrétion de Swisscom.
Swisscom appartient à une famille d’entreprises, dont Vodafone et SFR.
Si vous avez des applications SFR, il est forcement lié a ce fait.

Donc, vous ne pouvez pas supprimer ces applications SFR du logiciel, même si vous faites une réinitialisation matérielle. Nous regrettons que le technicien avec qui vous avez discuté par email n’était pas au courant de ces faits concernant Swisscom. Je viens de lui expliquer, pour améliorer nos services au futur.

En ce qui concerne votre inquiétude, il nous semble que si vous n’ouvrez pas les applications SFR, vous n’auriez pas de problèmes. Par contre, nous vous invitons de contacter Swisscom pour les plus amples explications sur leur logiciel et ses applications.

Nous tenons à vous remercier d’avoir contacté HTC.

Finalement, la réponse inattendue d’un responsable de Swisscom deux semaines plus tard sur le forum officiel a clos le débat.

Chers membres,

Merci pour cette demande.

Sur le HTC Desire HD il est vrai qu’il existe quelques applications d’opérateurs étrangers A1 & SFR préinstallées. Elles sont enregistrées sous Paramètres / Applications / Gérer les applications / Toutes les applications. Celles-ci ne sont pas actives et occupent peu de place (environ 5 Mo sur un total de 1.5 Go de mémoire interne). Il n’est pas possible de les supprimer en tant qu’utilisateur car elles sont intégrées dans la version de base de HTC.

Meilleures salutations !

Swisscom

HTC demande de voir avec Swisscom, et Swisscom indique que c’est la faute de HTC, le jeu de la patate chaude à l’échelle mondiale.

Le plus frustrant étant que le modérateur du forum de support a ensuite considéré mon problème comme résolu, un libellé « Résolu! » a même été fièrement ajouté sur mon premier message.

Toute personne possédant un téléphone portable tournant sous Android et acheté chez Swisscom aura eu la même réaction de dégoût lors du démarrage de l’appareil. Accompagné du logo pomme-poire entrelacées on peut en effet entendre une voix féminine interprétant la célèbre mélodie de l’opérateur helvétique dans un insupportable « la la la mmm-mmm-mmm » avec le volume bloqué à fond.

Cette image et cette mélodie personnalisées sont la preuve évidente que les techniciens de Swisscom modifient les ROM Android livrées par les gros opérateurs, juste avant de les envoyer sur nos téléphones. Dans ce cas, pourquoi ne pas en profiter pour dégager les applications parasites SFR ou A1?

Cette question n’a pas de réponse, et je n’ai personnellement plus le courage de me battre pour en obtenir une.

Résigné à déjà devoir supporter ces nombreuses applications encombrantes, voilà que début 2012 trois nouvelles de l’opérateur A1 sont venues s’incruster silencieusement, sans mon accord.

Un comportement intrusif, dont le responsable ne sera probablement jamais identifié, tant les différents protagonistes se renvoient la balle.

Pour résumer, si j’ai bien tout compris : Une mystérieuse société (Vodafone?) fournit des ROM polluées à Swisscom, Swisscom ajoute bêtement son logo et son horrible mélodie de démarrage, pour finalement distribuer ce mastodonte vicié à tous ses clients. Ce n’est pas la faute de HTC, ni celle de Google dont le logiciel de gestion des applications permet visiblement des installations silencieuses dans le répertoire système.

Bref.

La solution pour éviter ce genre de désagrément est simple, mais chère. Lors d’un achat il faut en effet éviter les magasins et revendeurs officiels comme la peste, ces derniers fournissant un système Android pollué par toutes ces applications parasites.

Pour aller plus loin, il faudrait éventuellement contrôler que le téléphone acheté est en « S-OFF » (Security OFF), pour pouvoir y installer une ROM alternative si possible déjà « rootée » afin d’avoir la capacité de finalement dégager d’éventuelles applications non désirées.

Android est à la base un système ouvert, la faute incombe clairement aux opérateurs téléphoniques déraisonnables qui le verrouillent en aval.

, , , , ,    

36 commentaires

  1. Bien, bien, bien (lulz) Je résume, tu as un Android verrouillé et qui est modifié par ton opérateur, qu’il soit compétant ou pas, juste? C’est con, surtout qu’Android c’est tellement bien! (troll) Sur mon téléphone je n’ai pas la musque Swisscom au démarrage, étrange… (troll)
  2. Tu peux normalement « flasher » le tout avec une version neutre d’Android mais ça implique effectivement un reset de la chose. Donc restauration du contenu par la suite etc etc…

    Merci vodafone !
  3. @noestabien
    Mon prochain mobile sera toujours sous Android, mais acheté ailleurs que chez un opérateur. :lalala:

    @Darx
    On ne peut rien faire avec le « S-ON ». Il existe bien quelques techniques extrêmes comme la Goldcard, mais ce sont des magouilles compliquées et qui effacent surtout tout le téléphone.

    Je vais faire plus simple, attendre que ce brave HTC arrive en fin de vie, puis acheter un nouveau téléphone qui sera très probablement tombé du camion.
  4. La liberté à un prix, dans ton cas c’est +-700CHF chez MediaMarkt (troll) C’est pas donné pour du linux (lulz)
  5. Il est 300 euros sur PriceMinister.com :roll:
  6. Mais nan, Google serait donc aussi dans la guerre des brevets?!? (vomi) Moi qui pensais que c’était chasse gardée d’Apple… (troll)
  7. @noestabien
    Dans ce cas c’est Oracle qui porte plainte contre Google. :roll:
  8. @gael
    Généralement, quand une entreprise propose 2,8 millions de dollars plus un pourcentage du chiffre d’affaire, c’est qu’elle n’est pas « blanche comme neige » :crazy:
  9. Si jamais tu souhaites que ces applications ne se lancent plus, tu peux les désactiver via la ligne de commande. La commande à exécuter dans le shell du téléphone (adb shell ou via ConnectBot) est : pm disable [appID]. Il n’y a pas besoin d’être root pour l’utiliser.
    L’application est toujours installée dans la mémoire, mais le système fait comme si elle n’existe pas.
  10. @Sebyx31
    Pour exécuter « pm disable » il faut être en superuser, et quand je tapes « su » j’ai un « permission denied ».

    J’ai pratiquement tout essayé, mais ne cherche plus à me débarrasser de ces applications, trop de temps perdu.

    Les ROM customisées des grands opérateurs pourrissent vraiment l’esprit d’Android.
  11. @gael
    Hum… j’ai déjà utilisé pm disable sur mon Desire HD non rooté pour désactiver HTC Peep, et ça avait fonctionné ! Il ont peut-être changé le niveau d’accès requis avec Gingerbread je suppose.
  12. Ou sinon, solution n°2 : tu rootes temporairement ton téléphone avec zergRush, puis tu exécutes pm disable, puis reboot comme si de rien n’était !
  13. @Sebyx31
    Ils ont dû faire beaucoup de choses, toujours plus loin dans le verrouillage.

    zergRush n’a pas fonctionné, merci de m’avoir fait découvrir ce script en tout cas.
  14. Sans volonté de troller aucune, vraiment.

    Finalement mon iPhone est moins bridé et en plus je n’ai pas à supporter les logos et sonneries de Swisscom :lalala:

    L’environnement fermé de Apple a du bon finalement :crazy:
  15. Voilà m’sieur, tout pour que ton Desire HD soit tiens:
    http://forum.xda-developers.com/showthread.php?t=1079108
    Bon d’accord ça va te prendre quelques soirées pour tout bien comprendre et pas faire de connerie et finir avec ‘l’abonné mobile ne peut pas être atteint pour le moment…’ car ton téléphone est mort!!

    Sinon tu peux toujours acheter ton mobile sans abonnement, oublie pas toppreise qui te donnera la meilleure offre disponible en Suisse:
    Pour le Desire HD, on le trouve par exemple à moins de 350.-
    http://www.toppreise.ch/prod_211092.html

    Pour ce qui est de rooté et S-OFF, c’est bien-sur un choix perso de le faire ou non.
    Avec un téléphone nu, il est très facile de revenir en arrière pour l’envoyer en garantie si nécessaire, les ROM officielles des constructeurs se trouvent facilement. (Je l’ai fait avec mon HTC Desire premier du nom)
    Par contre, pour ceux avec une surcouche comme le tiens, il faut effectivement passer par la procedure pour créer une gold card si tu ne trouves pas la ROM Swisscom officielle sur le net.

    A propos de tout re-initialiser, il suffit de bien configurer le tout et tu ne perdras rien. Tes contacts synchronisés avec Google, pour les SMS il y a SMS Backup+ qui marche à merveille, tes photos seront toujours sur le téléphone, mais je te conseil quand-même l’application Sweet Home WiFI Picture Backup qui sauvegardera tes photos à chaque connexion sur ton Wifi perso avec plein d’options genre wake-on-LAN si t’as pas un NAS o un server.
    Sinon, une fois rooté, avant de flasher un nouvelle ROM, utilise un application genre Titanium Backup pour sauvegarder tous les paramètres de tes applications (surtout les scores de Angry Birds!!!)

    Si jamais, pour une prochaine fois, l’opérateur du soleil levant les vends nus du constructeur, sans surcouche opérateur comme les 2 autres grands opérateurs…
  16. @Willy
    L’iPhone a également des applications préinstallées et impossible à dégager. Quant aux logiciels qui tournent en tâche de fond, c’est encore pire car il n’y a pas moyen de les connaitre ou voir ce qu’ils font.

    En fait le même problème peut exister sur iPhone, les utilisateurs ne sont juste pas au courant, de plus les applications n’indiquent pas (au contraire d’Android) les droits dont elles ont besoin.

    L’ignorance est la richesse du bienheureux. (radoteur)

    Mais c’est vrai que dans ce genre de cas, la fermeture totalement hermétique d’iOS est un avantage.

    @Stigutz
    Tout d’abord un grand merci pour ton message et tous tes conseils. (chinois)

    Je suis malheureusement fatigué et n’ai plus le courage d’effectuer des dizaines de manipulations hasardeuses pour un résultat peu probable.

    Comme je l’ai dit, je vais attendre que mon HTC Desire HD claque et je m’en trouverai un autre sur un site web, peut être d’une autre marque, mais en tout cas non lié à un opérateur.

    Et merci pour l’info à propos de Sunrise! (ici on peut citer les marques, on n’est pas sur une chaine de télévision française ;-) )
  17. Pour revenir sur les « S-ON » et les Goldcard: Ce n’est *VRAIMENT PAS* si compliqué (enfin pour les geeks comme toi et moi).

    Une GoldCard, c’est simplement une SD-Card avec un master-boot record spécial (il contient le numéro de série de la carte, et est signé. C’est tout). Il y a plein de générateur à GoldCard tout partout sur le web. Et au pire, tu peux toujours emprunter une goldcard à qqn qui en a une qui traine (et qui n’habite pas à l’autre bout de l’europe… désolé)

    Pour ne pas perdre les applications et les données, il suffit d’utiliser une solution de backup comme il y en a beaucoup sur l’Android Market (par contre, je ne sais plus la quelle mon frangin a utilisé pour son Desire)

    Cela dit, la solution de reflasher (soit vers une ROM full-custom et open-source comme CyanogenMod, soit vers une ROM HTC, avec leur Sense propriétaire, mais sans la merde vodaphone), ça marche sans problème pour des geeks comme toi ou moi, mais c’est un cauchemard pour un utilisateur « normal ».

    Par contre, ça pourrait être intéressant de pointer le problème vers un media de société de consomateur (genre le journal « Bon à Savoir » ou bien l’émission TV « A Bon Entendeur »).

    …et au passage, tes déboires soulignent un phénomène assez pourri en europe: Il n’y aréellement plus qu’une petite poignée de « super-opérateur » à travers l’europe, qui on racheté/fusionné avec, les opérateurs locaux.
    Vodaphone est un de ces gros monstres. Dans certains pays il opère directement sous ce nom, en Suisse sous le label de société partenaire.
    Et c’est 100% pour la pomme des utilisateurs:
    - Les problèmes on se les ramasse de plein fouet (genre une ROM pourri avec les merdes de toutes les filiales & partenaire vodaphone) (je suis sur qu’exactement au même moment, quelque part en Autriche, un homologue se plaint de la présence de truc Swisscom sur son HTC acheté chez A1).
    - Par contre aucun avantage: En tant que client O2-Germany, si je suis en Angleterre ou en Tchéquie, je suis considéré comme en « Roaming » chez O2-UK et O2-CZ (même si c’est les branches locales du même super opérateur) et je paie plein pot. Idem pour les gens chez Orange, idem pour Vodaphone.

    Bref pour nous balancer de la merde sur les téléphones, c’est soudain « désolé, on n’est qu’une petite branche d’un gros truc pan-européen ». Par contre pour bénéficier de tarif téléphonique, ça change « désolé, mais c’est 2 compagnies complètement indépendantes ».
  18. @DrYak
    Je pense qu’à force il y a toujours moyen de faire péter ces sécurités, je n’ai juste ni le temps ni l’envie de passer plusieurs soirées à créer une goldcard et balancer des lignes de commandes sur mon téléphone. :no:

    Pas certain que les médias s’intéressent à ce genre de cas, il n’y a qu’à voir sur les différents forums de support, on doit être une douzaine dans le monde entier à se plaindre de ce problème d’applications parasites verrouilées. Le reste n’est sûrement pas au courant, ou accepte ce fait par dépit.

    Concernant tes remarques d’opérateurs mondiaux, c’est vrai que je me suis toujours posé la question sur les frais de roaming facturés alors que tu te connectes sur ton opérateur mais dans un autre pays.

    Alors que la raison est finalement simple, et c’est toujours la même : le pognon.
  19. Les applications parasites: En soit c’est peut-être pas évident pour l’utilisateur moyen pourquoi ça pose problème.

    Mais comme tu as dis, ça coute de la batterie, ça coute sur ta consommation de donnée, ça pourrait coûter en SMS, ça pose des problèmes de protection des données privées, et des problèmes de sécurité (applications pré-installée = point t’attaque supplémentaires pour un hacker).

    Et ça, c’est des trucs que les gens comprennent.
  20. Hé ben, il faut dire que j’ai eu de la chance lorsque j’ai acheté mon Galaxy s2 avec abonnement Swisscom. J’avais le logo de swisscom en démarrage au début mais comme Samsung propose régulièrement des mises à jour pour mon téléphone, le logo a été viré dès le premier update. En plus je suis libre de flasher et rooter mon portable si je veux.
  21. @DrYak
    C’est vrai que jouer avec la peur des gens à toutes les chances de marcher, connaissant un peu le peuple local. :twisted:

    @Jokteur
    J’ai eu plusieurs mises à jour, et le logo de Swisscom reste au démarrage. T’as eu de la chance. :yes:
  22. As-tu pensé à écrire, respectivement transmettre l’information comme tu l’as décrite ici, au préposé fédéral à la protection des données? Il s’est déjà attaqué à Street View (fache) , cela ne le dérangera peut être pas d’attaquer sur ce front? L

    e formulaire de contact est ici : http://www.edoeb.admin.ch/kontakt/01100/index.html?lang=fr (coucou)
  23. Hé bien je suis content de voir que je ne suis pas le seul !

    J’ai acheté mon Desire HD à sa sortie, chez Swisscom, en même temps qu’un ami qui lui l’a pris chez pdaphone.ch (ROM HTC de base, pas pourrie par Swisscom et autres).

    J’ai tenté le coup de la gold card il y a presque un an, j’ai perdu un week-end pour rien.

    La différence entre les deux téléphones est hallucinante ! Le démarrage prend quelques secondes sur celui de mon ami, alors qu’il prend entre 1 et 2 minutes chez moi (à chaque fois long blocage sur ce pu**** de logo Swisscom). Lui reçoit les MàJ HTC et Android directement. Moi je dois attendre la moulinette Swisscom, et quelle moulinette ! Depuis la dernière mise à jour je ne peux tout simplement plus répondre au téléphone, je suis obligé de rappeler les gens …

    La prochaine fois, Swisscom se mettra ses offres où je pense.
  24. Merci pour cet excellent article, je n’étais pas au courant de ces pratiques des plus douteuses concernant certains Android.

    Personnellement j’ai le Galaxy S2 qui se laisse facilement laver de toutes ces impuretés.

    Par contre, on peut relever un autre problème qu’engendre cette manipulation de Swisscom sur les ROM officielles. C’est que le fabriquant (Samsung, HTC &co) se pète le cul à mettre ces ROM officielles en fonction au plus vite dès que Google sort les versions. Tout ça pour qu’au final des branleurs de chez Swisscom passent plusieurs mois à rajouter leur p***** de logo à l’allumage…

    Bon, et en plus si les ROM passent chez SFR avant… ça n’arrange pas l’histoire…
  25. @Patrick
    Pas essayé, mais je vais tenter le coup, juste pour voir. Merci pour le lien vers le formulaire! (chinois)

    @Adrien
    Pareil, le téléphone met deux ou trois minutes pour démarrer. Bon au moins je peux téléphoner et recevoir des appels. :mrgreen:

    @Arma
    Je ne crois pas que les ROMs passent par SFR, à mon avis c’est plus gros que ça. D’après ce que j’ai compris nous avons à faire à un conglomérat de gros opérateurs qui utilisent une ROM commune fournie par on-ne-sait-qui, cette ROM est ensuite vaguement modifiée par Swisscom (ou autres) pour y ajouter leurs logos et mélodies de démarrage insupportables.
  26. Hello,

    je viens de discuter à midi avec un collègue qui a eu exactement le même problème en début de semaine avec le téléphone de son épouse. Il a appelé la hotline de HTC, a dû faire preuve d’un peu de persuasion mais leur a bien fait comprendre que c’est SON téléphone, pas celui de l’opérateur, et que dès lors il avait le droit d’en disposer selon ses souhaits. Il a fini par obtenir le code de sécurité (style 8-10 caractères y compris # et *) que tu peux introduire au clavier et qui lui a permis de déverrouiller le truc. Malheureusement, il ne l’a pas conservé, mais peut être que ce serait une dernière piste à tenter aussi.
    (fou)
  27. Une autre solution de facilité : LBE privacy guard. Cette appli permet de controler les accès de ses applis android (repertoire, sms, appels, etc).
    Je te la conseille !

    Sinon tu peux aussi essayer de « geler » les applis avec titanium backup mais il y a un risque que ca bug android s’il insiste a vouloir les demarrer… dans ce cas, autostart pour les empecher de se lancer au demarrage.

    @Johann_SeO
  28. @Patrick
    J’ai essayé d’appeler HTC, après 15 minutes d’attente j’ai abandonné. (sigh)

    @Johann
    Pour utiliser LBE il faut un téléphone « rooté », et si mon téléphone était « rooté » je pourrais désinstaller les applications A1 et SFR et n’aurais du coup plus besoin de LBE.

    Pareil pour Titanium Backup.
  29. Ce que tu essaies de dire, c’est que finalement, mon téléphone de la marque dont il ne faut pas dire le nom, il est pas si mal que ça ?
  30. T’as le droit de parler de Apple. :lalala:

    Je n’ai jamais dit que les iPhone étaient mauvais, je dis que leur politique de censure et de fermeture me dégoûte. Et que les gros opérateurs font maintenant la même chose avec Android, qui est à la base un système ouvert.
  31. EPILOGUE :

    Bon, pour terminer cette histoire, je viens de recevoir un téléphone du support technique de Swisscom.

    Le technicien de Swisscom me dit que c’est comme ça, qu’ils ne peuvent rien faire, que c’est de la faute de HTC. Alors que HTC m’avait dit que c’était de la faute de Swisscom.

    Je lui explique que les techniciens de Swisscom peuvent tout à fait modifier les ROM Android avant de les distribuer, il me dit qu’il ne fait que transmettre le message.

    Bref, pas moyen de tomber sur une personne compétente ou responsable.
  32. @Gael

    Arf J’ai plus l’habitude de ce qu’est un mobile non rooté…
    Dans le genre conseils qui servent à rien, je fais pas mieux que Swisscom^^
  33. @Johann
    Remarque tu pourrais du coup postuler chez eux. :mrgreen:

    - Service technique de Swisscom bonjour!
    - Bonjour, j’aimerais désinstaller des applications verrouillées.
    - Ah monsieur, il faut avoir un téléphone rooté, tant pis pour vous, au revoir!
    *CLIC*
    - Mais… mais…

    8-O
  34. eh oui, il n’y a en effet qu’une seule solution a ce désagrément aussi appelé « abus de pouvoir », c’est d’acheter son supertéléphone « en plein » ou cash en français et de prendre un abonnement sans téléphone. ensuite, lorsque vous recevez la première facture, il suffit de remplacer le montant indiqué (généralement de environ 100 a 200chf) par 1000chf. le montant sera a l’avenir crédité de votre du et SURTOUT c’est swisscom qui vous doit quelque chose et NON PLUS LE CONTRAIRE et là, les rapports de force s’inversent! pensez- y!!!
  35. @Antoine
    Ils ne devront rien puisque c’est de l’argent que toi même aura versé à l’avance. Ils ne feront que se servir sur ton crédit pour les prochaines factures. |-|

Tu peux même laisser ton avis

Note juste que tout commentaire désobligeant, illégal, publicitaire, agressif, mal écrit ou tout simplement ennuyeux sera cruellement supprimé sans préavis, sans explication et sans excuse par le dictateur autoproclamé actuellement au pouvoir.

Émoticônes à discrétion

|-| XX( ??? <3 ;-) :yes: :twisted: :roll: :oops: :no: :mrgreen: :lalala: :idea: :evil: :cry: :crazy: :arrow: :?: :-| :-x :-p :-o :-P :-D :-? :-) :-( :!: 8-O 8) (zzz) (woohoo) (vomi) (tusors) (troll) (suisse) (suicide) (sigh) (siffle) (roses) (radoteur) (pope) (pleure) (pendu) (ouch) (mur) (mechant) (lulz) (lol) (hum) (haha) (god) (fou) (fache) (evilfinger) (endormi) (embarrasse) (coucou) (chinois) (censored) (bouffon) (bisou) (badday) (avosordres) (applau)