La mode du statut mystère est une nouvelle habitude qui fait fureur depuis quelques temps sur le réseau social Facebook. Le principe est d’écrire un message que seul l’émetteur ou de très rares « amis » proches peuvent comprendre, entrainant ainsi un flot de questions passionnées, voire parfois une certaine compassion secrètement recherchée par l’auteur du texte.

On pourrait effectuer une comparaison hâtive avec les fameux « attention whores » (textuellement « prostituées à attention » ) des incontrôlables imageboards. Une des techniques consiste à poster par exemple une photo de soi à moitié à poil, en espérant que les visiteurs hormonalement saturés mendieront comme des chiens affamés pour voir le reste, ce qui ne manque d’ailleurs pas la plupart du temps.

Selon la très célèbre desencyclopedie.org, on peut noter quelques symptômes supplémentaires qui font de tout un chacun une « attention whore » .

- Vous vous plaignez d’un problème que vous savez ne pas avoir dans le seul but que les gens viennent vous confirmer qu’en effet, vous ne l’avez pas.

- Vous placez sans arrêt des tas de sous-entendus dans les conversations d’un air louche, sans jamais dire les choses clairement sous prétexte que c’est un secret, et ce dans le seul but de montrer aux autres que vous savez des choses.

- Vous ajoutez derrière votre pseudo MSN des phrases louches que vous savez être le seul à comprendre.

- Vous écrivez en anglais.

- Vous mettez trois points de suspension à la fin de toutes vos phrases pour faire croire que quelque chose va mal pour vous.

Sur Facebook c’est un peu la même chose, on ne dévoile qu’une partie et on attend les réactions. On peut les catégoriser succinctement selon quelques thèmes récurrents.

Les « Jimoins » nébuleux

Ils ont un évènement prévu dans les jours qui suivent mais ne diront pas lequel, tu devras te contenter du compte à rebours. Mariage, concert, ablation du cerveau, la raison n’a pas d’importance. L’important est d’annoncer qu’on a une vraie vie sociale, avec un vrai planning rempli, et qu’on n’est finalement pas qu’un gros geek qui passe ses soirées à jouer à Starcraft II avec ses coéquipiers virtuels. Il y a parfois quelques réponses du genre « me réjoui ossi lol » de personnes réelles qui participeront également à l’évènement mystérieux, on n’en saura pas plus.

les grossiers étranges

Être grossier souligne une émotion forte, négative ou positive. On annonce au monde qu’un évènement important vient d’avoir lieu et on espère que ses « amis » vont rapidement demander la raison de cette manifestation de violence grâce au mot-clé « quoi », si possible avec beaucoup de « i ». On remarquera qu’il y en a toujours une qui écrit « ma puce ».

Les bienheureux énigmatiques

Youpie, hourra, excellent! Les débordements de joie et d’allégresse annoncent un heureux évènement. Un nouveau chaton, une nouvelle coupe de cheveux, une riche tantine qui décède. Dans 100% des cas l’émetteur attend la réponse « mais qu’est-ce qui t’arrive? », suivi par les commentaires de certains « amis » au courant du fait qui publient fièrement des « Tro for LOL » pour montrer qu’ils savent, eux.

Les voyageurs ténébreux

Le voyageur annonce ses déplacements, même quand il va aux chiottes. En fait il attend surtout que son public lui demande « Mais t’étais oùùùù? ». Grosse erreur, ne jamais demander l’emplacement de quoi que ce soit sur Internet, au risque de se prendre un magnifique « DTC » en retour.

Les anglois occultes

Écrire dans une langue qu’on ne maitrise pas forcément renforce l’intention de mystère envers celles et ceux qui ne la parlent pas. Il existe bien entendu autant de dérivés que de langues mais l’anglais est souvent utilisé pour son côté international. On prouve ainsi qu’on peut être à la fois mystérieux et cultivé, sauf évidemment en cas d’abjectes fautes de grammaires, ce qui est, il faut le reconnaitre, le cas pour la majorité des messages publiés.

Les vengeurs masqués

Œil pour œil, dent pour dent, quand quelqu’un nous fait du mal on va tout faire pour lui démonter sa face de rat. Mais attaquer directement un individu n’est pas une tactique guerrière très subtile, mieux vaut le faire de manière évasive en lançant par exemple une insulte au gré du vent. Le ou la destinataire visé se sentira de plus en plus stupide au fur et à mesure que les réponses au message original se multiplieront, telle une énorme chaine de solidarité contre la connerie qui nous entoure.

Les obscurs insondables

On a beau tourner et retourner leur phrase dans tous les sens, aucune interprétation logique n’en ressort. Eux, on ne sait pas trop ce qu’ils attendent ni ce qui se passe réellement sous leur cuir chevelu, mais finalement, mieux vaut ne pas le savoir. Quelques aventuriers se risquent parfois à demander une explication, nourrissant ainsi le troll évident.

Si d’aventure ton chemin venait à croiser un de ces cas alors n’oublie pas de lui donner un peu d’attention, car au fond, c’est finalement tout ce qu’il demande. Merci à tous mes « amis » de Facebook, sources intarissables d’inspiration, ainsi qu’à l’excellent générateur de têtes de cons.


32 commentaires

  1. Très bien ! (roses) I learned vachement wiz zis great article. :)
  2. J’adore toujours autant tes articles sur Facebook :mrgreen:

    Ceci dit, n’importe quel trou du c’ inscrit (moi y compris) appartient (ou a appartenu) à une des ces catégories.


    PS : Classe le nouveau smiley (fou)
  3. hop!
    Exemple con, mais exemple qd meme :
    je joue a starcraft avec mes amis. Ils n ont rien de virtuels.
    Ca reste un bon résumé de fb, rien de drole cependant.
    je vote : « j aime pas » (tusors)
    A jamais
  4. Merci à toutes et tous, ainsi qu’aux commentaires courts qui ont fait un peu flipper sa race à mon filtre antispam. (lol)

    @moi
    Je joue aussi à Starcraft II avec des connaissances réelles. Adieu, et n’oublie pas de ne PAS revenir. (evilfinger)
  5. merci beaucoup pour cette article. Il existe donc une catégorie pour toi Gael.. les « obscurs insodables » :) Dommage j’ai pas FB ici autrement j’aurais ressorti quelques phrases type … lol mdr quoiiiiiii A+
  6. Excellent billet que je vais facebooker immédiatement en espérant que certains de mes amis comprennent le message :-p
  7. C’est légèrement, voire tout à fait applicable à Twitter tout ça, mon bon monsieur… (ce qui fait de ce post un article recyclable :mrgreen: )
  8. @fab
    Je me suis rendu compte au fil du temps que les gens réagissaient plus sur les messages mystérieux, je ne fais que suivre le mouvement. (siffle)

    @sc72
    Merci pour le retweet! Heu non, je voulais dire le following du… heu… bref, merci! :mrgreen:

    @Nekkonezumi
    J’ai moi-même observé ce genre de cas dans Twitter, mais c’est vrai que c’est surement applicable. :yes:
  9. Excellent article, c’est dommage j’ai pas autant « d’amis » comme ça, juste un ou deux irréductibles (hein Quantex :mrgreen: ).

    Sinon Conrad Marée, je mange bien le jeudi, je me suis donc permis une vengeance masqué sur ma page facebook en représaille. :lalala:
  10. Sympatoche l’article. Par contre… Tu les a trouvés où les noms de tes gars ? |-|
  11. @Canard
    C’est un point que je trouve dommage avec ce genre d’articles, c’est que mes « amis » de Facebook vont avoir tendance à se censurer pour ne pas être catalogués. On perd un peu du naturel du coup. (embarrasse)

    @Naritaya
    Merci! (chinois) Les noms proviennent d’un vieux bouquin sur « Monsieur et madame on un fils/une fille » ainsi que quelques créations personnelles.

    @L’azimutée
    Tous les cas cités dans ce billet proviennent de sources véridiques, j’ai du beau monde dans mon entourage. :roll:
  12. mouais.. suivre ?? me semble plutot un peu devancé :)

    Mais de toute facon.. facebook ca sert a quoi a part dire des conneries ou d’indiquer a tout tes potes que tu te sens mieux maintenant que tu as pissé un coup….
  13. @Fab
    Bah et le téléphone ça sert à quoi ? Et les SMS ? Et la télé ? Et la radio ? Et la musique ? Rien ne sert à rien.
    La bouffe à la limite oui c’est utile.
  14. @Fab
    Ah mais je revendique mon utilisation des réseaux sociaux, j’ai un pied dans Facebook, Twitter et même Buzz. J’attends d’ailleurs Diaspora avec une grande impatience. http://www.joindiaspora.com/

    @zoé
    En parlant de nourriture je connais justement un blog de cuisine vachement bien, il est dans mes favoris sur la droite du site. (bisou)
  15. Moi je crois que sur FB je fais parfois partie de toute ces catégories ;-) mais il m’en manque une importante: ceux qui étalent leur vie sentimentale de manière mielleuse à tout va.
    Ex: « mon fils trop adoré a dit pomme ce matin…. trop trop chou!!! et mon mari tant aimé je t’aime plus que tout au monde, tu es la prunelle de mes yeux et ton sourire me rempli de joie et d’amour à chaque moment passé à tes côtés et la vie est merveilleuse quand je me réveille à tes côtés et tes yeux sont plus bleux que l’océan… » bref encore je m’arrête mais bon…
    (tusors)
  16. Très bonne idée de sujet, j’avais déjà commencé à creuser mon prochain billet sur Facebook, avec en plus quelques idées de ma chère et tendre ( (coucou) ).
  17. Et hop, facebooké dans la face d’une ancienne pote. Je cite : « J’en connais un qui s’en fait une ». Réponses au taquet : « hum ? », « je vous le dirai pas, na ! », « héhé moi j’ai compris ! ». Etc.
  18. yipiiiii 30 minutes avant l’heure H… ce soir champagne


    (je poste mes messages mystère directement pour t’éviter de faire un copié collé par la suite)
  19. Beuârk : Screenshots avec Cleartype, j’ai l’impression d’avoir bouffé du LSD arc-en-ciel.

    (C’était la réplique du gars qui répond toujours hors-sujet au status FesseBouc)
  20. @Chymaille & @Fab
    Oui mais plutôt le lundi ou vert pomme? (fou)

    @DrYak
    C’est fait exprès, pour provoquer une addiction chez mes visiteurs. :mrgreen:
  21. Moi j’adore ta tchatche. Mais je me demande tjs où tu vas chercher tout ça! ;-)
  22. LOL – 15
  23. @Marylin
    Attention à la règle de ne jamais demander « où » dans les discussions. :mrgreen:
  24. Mwahahaha (juste pour ne pas dire mdr). J’ai toujours autant de plaisir à lire tes délires! T’es bô! (message facebookien flateur)
  25. Hello, j’ai une copine qui a écrit sur son mur FB  » Gare de l’est  » etje n’arriva pas a comprendre cela…alors a l’AIDEEEEEEEEEE !!!! ^^
  26. Enorme, le coups du  » …  » après chaque phrase c’est du vrai de vrai :yes:

Tu peux même laisser ton avis

Note juste que tout commentaire désobligeant, illégal, publicitaire, agressif, mal écrit ou tout simplement ennuyeux sera cruellement supprimé sans préavis, sans explication et sans excuse par le dictateur autoproclamé actuellement au pouvoir.

Émoticônes à discrétion

|-| XX( ??? <3 ;-) :yes: :twisted: :roll: :oops: :no: :mrgreen: :lalala: :idea: :evil: :cry: :crazy: :arrow: :?: :-| :-x :-p :-o :-P :-D :-? :-) :-( :!: 8-O 8) (zzz) (woohoo) (vomi) (tusors) (troll) (suisse) (suicide) (sigh) (siffle) (roses) (radoteur) (pope) (pleure) (pendu) (ouch) (mur) (mechant) (lulz) (lol) (hum) (haha) (god) (fou) (fache) (evilfinger) (endormi) (embarrasse) (coucou) (chinois) (censored) (bouffon) (bisou) (badday) (avosordres) (applau)