Grand maitre du marché informatique, Apple a toujours su conquérir le cœur de ses adeptes avec des appareils électroniques novateurs. Aujourd’hui ne fait pas exception à la règle, en témoigne cette foule compacte qui campe devant l’Apple Store de Vuflan-le-Château depuis plus d’une semaine, chacun de ses membres espérant pouvoir obtenir le dernier né de la firme à la pomme.



Car tous attendent avec impatience le fameux iOven, le micro-onde qui va bouleverser nos habitudes de cuisson des plats préchauffés.



Après avoir envahi le monde de la musique puis celui de la téléphonie mobile, Apple s’attaque maintenant à nos papilles gustatives avec ce concept révolutionnaire. Le iOven sera décliné en plusieurs versions, celle de base coutera 600 € et permettra de cuire quasiment tous les légumes existants. Pour réchauffer les viandes, poissons ou tofus il faudra passer à la version pro qui vous coutera 850 €.

Des recettes supplémentaires payantes seront disponibles sur le site web d’Apple, vous permettant la cuisson de nombreux plats plus exotiques tels que les pâtes ou les sauces. L’enregistrement obligatoire préalable ne prendra qu’une dizaine de jours, le temps pour Apple d’analyser votre ADN et votre état de santé grâce aux échantillons de sang et d’urine que vous leur aurez transmis via un médecin agréé. Apple se réservera bien entendu comme d’habitude le droit de vous interdire la cuisson d’un aliment spécifique s’ils estiment que celui-ci va à l’encontre de certaines règles qu’ils fixeront par la suite, dans ce cas votre micro-onde se bloquera et il vous faudra demander une autorisation personnelle à Steve avant de pouvoir recommencer à manger chaud.

Chauffer de l’eau avec le iOven sera bien évidemment impossible pour des raisons techniques, du moins selon Apple. Certaines mauvaises langues prétendent qu’il s’agit surtout d’une excuse afin d’écarter une concurrence à la future iBouilloire qui sortira en fin d’année.

Certains sites spécialisés annoncent qu’il serait possible de régler la minuterie soi-même ainsi que d’ouvrir la porte manuellement, mais cela impliquerait un jailbreak du logiciel de base de l’iOven, opération à haut risque et sanctionnée par Apple qui mettra régulièrement ledit logiciel à jour afin de bloquer de telles tentatives qui ne feraient finalement que nuire au bon fonctionnement de l’appareil.

Le iOven sera la tendance de l’année 2010, un objet inutile et donc indispensable que tout le monde se doit de posséder. Je vais personnellement foncer m’en acheter un!

(ou pas) , ,    
Il existe une force étrange qui pousse les êtres humains à se lever chaque matin, tôt de préférence. Cette puissance surnaturelle peut revêtir différentes formes plus ou moins claires telles que l’ambition, le plaisir ou encore l’envie pressante de pisser. On ne fait rien au hasard, de manière plus ou moins consciente nous avons toutes et tous une ligne directrice qui guide nos pas tout au long du chemin caillouteux qu’est la vie.

Certaines entreprises ou institutions possèdent également de tels objectifs plus ou moins crédibles, l’importance de ces buts utopiques est capitale lorsque l’existence même de ladite institution se révèle obsolète aux yeux de notre société moderne, on parle alors d’auto-motivation.

Voici donc neuf commandements déterrés sur le site web de l’armée suisse (capture d’écran ici).

L’Armée suisse renforce sa crédibilité grâce à ses prestations et à la transparence.

On en a dorénavant la preuve, il existerait des gens qui pensent vraiment que l’armée suisse possède ne serait-ce qu’une once de crédibilité. C’est fou non? On est pourtant en 2010. Je me suis souvent posé la question si les gourous sectaires ou les grands présidents croient réellement aux paroles manipulatrices de leurs discours, peut-être qu’à force de dire et redire une aberration ils finissent par être eux-mêmes convaincus du bien fondé de leurs déclarations, aussi absurdes soient-elles. La méthode d’auto-persuasion a su faire ses preuves au fil du temps, l’armée renforce sa crédibilité grâce à ses prestations et à la transparence, puisqu’on te le dit.

L’Armée suisse renforce l’esprit de communauté.

Il faut donner du crédit à cette affirmation, je ne me suis jamais senti aussi proche des antimilitaristes qu’après mes quatre mois d’école de recrue. Le fait de se retrouver dans une poignée de francophones entourés d’une centaine de germanophone t’apprend clairement le concept de communauté. Parce qu’à l’armée, nous autres Romands on est un peu les Mormons de la Suisse, sauf qu’on ne s’habille pas en noir et qu’on n’est pas polygames.

L’Armée suisse rassemble et relie.

Ah ça, pour rassembler ça rassemble, je dirais même que tu n’as de toute manière pas trop le choix, soit tu te rassembles soit tu vas en tôle. Sans oublier que l’armée relie, elle relie même les idées au point de ne plus pouvoir faire la distinction entre l’état et les humiliations subies sous les drapeaux, on en fini par détester sa propre nation. On aime par contre la légendaire multiculturalité de ce pays dans lequel tu peux passer quatre mois enfermé avec des gens qui te gueulent dessus dans un dialecte qu’eux seuls comprennent. C’est une sensation assez particulière, tu as l’impression d’être dans un endroit reculé à l’autre bout du monde, sauf que les indigènes ont tous le même passeport que toi.

L’Armée suisse est un employeur attrayant.

Avec quatre balles de solde hebdomadaire pour ramper comme un con, c’est clair qu’il est difficile de trouver mieux. Tu vas me dire, tu es nourri gratuitement avec de la pâtée pour chiens et parfois tu dors même sur un vrai matelas. Que peut faire la concurrence face à un tel attrait, dire que certains préfèrent bosser dans un bureau chauffé.

L’Armée suisse s’améliore en permanence.

En achetant des avions de combats, indispensables pour aider les civils en cas de catastrophe naturelle. La mentalité de l’armée a également évolué ces cinquante dernières années, passant d’un système de milice obligatoire à un système de milice obligatoire. On ne dirait pas mais ça remue à mort dans les méninges martiales.

L’Armée suisse agit en tenant compte des coûts.

Avec un budget de quatre milliards de francs suisses par an, tu m’étonnes qu’il faut rationner. Avec aussi peu d’argent j’investirais personnellement dans une bonne paire de chaussettes et une boite de cassoulet millésimé.

L’Armée suisse collabore étroitement avec l’économie et la science.

Effectivement, l’exportation de matériel de guerre fabriqué en suisse vers des pays engagés dans des conflits armés rapporte de l’argent. Ne crachons pas dans la soupe, elle a déjà le gout du sang.

L’Armée suisse est un partenaire de coopération reconnu.

Reconnu et apprécié par quelques entreprises, mais obligatoire pour des centaines de milliers de personnes.

L’Armée suisse a besoin de processus de conduite compatibles pour elle-même et pour ses partenaires.

Elle en a besoin oui, mais en a-t-elle?

Non parce que moi, ce dont j’aurais besoin, c’est qu’elle disparaisse rapidement.

, , ,    
Le générique d’une série qui me tient à cœur, la très regrettée « Battlestar Galactica » . La première image est la ville de Caprica, détruite dans le pilote, suivie par de nombreuses scènes de combats spatiaux. L’image où l’on voit Laura Roslin (Mary McDonnell) prêter serment est surimprimée par ce terrible compteur qui affiche le nombre d’humains restants dans l’univers, diminuant inexorablement épisode après épisode, sauf une seule fois après une naissance inespérée.



La musique a été composée par Bear McCreary, les paroles sont un extrait du mantra Gāyatrī, un hyme hindou dédié au dieu solaire Savitr.
Om asato maa sad gamaya;
tamaso maa jyotir gamaya;
mrtyor maa amrtam gamaya.
Om shaantih shaantih shaantih.

Ce qui en gros signifie (traduction approximative faite maison).
Om. Guide moi de l’irréel vers le réel;
Guide moi des ténèbres à la lumière;
Guide moi de la mort à l’immortalité;
Om. Paix, paix, paix.

Om. , , , ,    
Depuis l’affaire Kadha’uld, bon nombre d’étrangers plus ou moins célèbres critiquent la Suisse et ses habitants, alors que franchement, on y peut rien.

Il y a également eu Yann Moix, grand nom du cinéma traitant les cinq millions d’helvètes de « mous salauds » avec comme justificatif le fait que notre gouvernement a décidé d’arrêter un criminel international en fuite. Désolé au passage, c’est vrai qu’une immunité totale devrait être accordée à toute personne dotée d’un talent artistique, blogueurs compris.

Puis plus récemment, le franco-vaudois Jean-Luc Godard qui en rajoute une couche.

En ce qui concerne la Suisse, je pense comme Kadhafi: la Suisse romande appartient à la France, la Suisse allemande à l’Allemagne, la Suisse italienne à l’Italie, et voilà, plus de Suisse


Il ne faut pas croire qu’ils ont subitement pété une durite, car dans leur monde mettre en cause la légitimité d’un pays tout entier suite aux dérives discutables d’une douzaine de représentants de l’ordre est une réaction normale et proportionnée. Il semblerait que l’on puisse tenir de tels propos en étant dictateur, cinéaste ou même réalisateur de grands films tels que « Cinéman ».

Et si…

Et si ces penseurs des temps modernes avaient tous raisons, et si leurs déclarations mûrement réfléchies étaient la solution au problème, et si la Suisse Romande devenait la vingt-septième région française?



Qu’est-ce que ça changerait, pour nous autres romands?

Les cantons du Jura, Neuchâtel, Fribourg (en partie), Vaud, Genève et la moitié du Valais deviendraient des départements français. Cocorico!

La France gagnerait 29% de la superficie actuelle de la Suisse, soit 12’029 kilomètres carrés, ainsi qu’environ 1’750’000 habitants.

Juridiquement, on basculerait d’une confédération vers une république. Les lois propres à chaque canton disparaitraient au profit des lois du pays. On ne voterait plus quatre fois par ans, le président Sarko et ses sbires approuveraient les lois à notre place.

Économiquement, ce serait catastrophique pour la région. Le pouvoir d’achat en Suisse étant vaguement supérieur aux régions qui la bordent, le capital superflu serait alors absorbé, causant ainsi une chute du pouvoir d’achat. Et je ne te parle pas des salaires.

La neutralité disparaitrait avec le pays, les grandes organisations internationales telles que l’ONU n’auraient probablement plus leur place à Genève. Les réunions n’auraient plus de territoire officiellement neutre pour s’entretenir (alors qu’officieusement il faut rappeler que la Suisse vend actuellement du matériel de guerre à des pays comme le Pakistan, neutralité relative donc).

Sur les plages des Maldives en été on pourrait être désagréables avec les locaux, et leur gueuler dessus parce qu’ils ne parlent pas français. On ne serait plus obligé de leur dire « bonjour » ou « merci » .

Notre assurance maladie deviendrait étatique, elle serait au fond du gouffre financier en train de creuser avec sa petite pelle en or, alors que notre helvétique actuelle se contente d’augmenter sournoisement tous les six mois pour compenser ses erreurs de gestion.

La première dame du pays serait chanteuse, alors qu’actuellement la notre est présidente.

On n’apprendrait plus l’allemand à l’école, terminé Hans Schaudi et son putain de clébard au nom ridicule. Tous nos produits en magasins ne seraient plus déclinés en trois langues, on pourrait enfin lire les étiquettes rapidement sans avoir à chercher le français écrit en tout petit sous la boite. En appelant les hotlines on ne serait plus obligés d’appuyer sur cinquante touches pour trouver quelqu’un qui parle notre langue.

On passerait bien évidemment à l’euro. Le franc suisse disparaitrait, comme de nombreuses plus locales avant lui. Tout les prix augmenteraient lors de la conversion, vive les arrondis faciles.

On pourrait se carrer la vignette autoroutière à quarante balles bien profond, et cracher nos euros dans les péages des autoroutes privées hors de prix.

Le secret bancaire serait réduit à néant. Les dictateurs, terroristes, banquiers et autres financiers de haut vol déplaceraient leurs comptes dans d’autres paradis fiscaux, causant ainsi la fin de l’UBS et annihilant au passage les bonus immoraux de ses dirigeants.

La vitesse maximale sur l’autoroute passerait à 130 kilomètres par heure (au lieu de nos 120 actuels), la distance de sécurité entre deux véhicules serait ramenée à un mètre et on pourrait traverser les villages à fond de cinquième, parce qu’en France c’est comme ça qu’on roule.

Notre parti socialiste rejoindrait ses confrères gaulois, l’UDC ainsi que tous les grandes gueules iraient proposer leurs idées d’affiches racistes à Marine, espérant ainsi obtenir une bonne place au FN.

Eric Stauffer et sa clique du MCG deviendraient français et finiraient du coup en profonde dépression, il n’y aurait pourtant plus de frontaliers.

Notre drapeau à croix blanche ne disparaitrait heureusement pas, il y en a en effet déjà un qui flotte au dessus de chaque poste de secours dans chaque piscine française. Parce qu’en France, la Croix-Rouge est en fait blanche.

Lorsqu’un mâle atteindrait sa majorité, il ne serait plus obligé de se déguiser avec du vert kaki pour aller jouer au gros débile dans la montagne. Il pourrait toujours bien entendu, mais selon ses envies (et son quotient intellectuel bien entendu).

Les Savoyards pourraient enfin dire que « la fondue est française » sans passer pour des comiques.

Dans un pays lointain, quand on annoncerait d’où on vient on verrait alors que notre interlocuteur connait ce pays, et qu’il sait même à peu près le situer sur une carte.

Notre hymne national ne raconterait plus que « sur nos monts quand le soleil, annonce un brillant réveil » , mais il parlerait plutôt d’un « sang impur » qui « abreuve nos sillons » , c’est tout de suite plus sympa.

Il faut voir le bon côté des choses, au moins la France aurait enfin du chocolat bouffable.

Bref.

Avec des « si » on mettrait Lausanne en bouteille.


, ,    
Entre « Chrome » et « Chromium » on ne sait plus où donner de la tête avec les derniers bébés du géant Google. Globalement c’est pourtant simple, Google a décidé de créer son propre système d’exploitation qu’il a baptisé « Chrome OS », les sources ont été rendues publiques et donnent lieu à de nombreux « Chromium OS » dérivés, « Chrome » tout court étant le nom du navigateur.

L’idée de « Chrome OS » est d’avoir un ordinateur qui démarre extrêmement rapidement, donnant simplement un accès à tous les services Internet tels que le web, les emails, etc. Une sorte de fusion du navigateur et du système d’exploitation.

Tu t’imagines bien, en tant que geek certifié fédéralement j’ai évidemment testé une version bêta de « Chromium OS », on sent que ce n’est pas fini mais ça donne une bonne idée de ce que sera le produit une fois terminé. Pour ce faire j’ai installé une image trouvée sur un site peu recommandable sur une machine virtuelle gérée par Virtualbox.

Première impression à chaud, la vitesse de démarrage est tout bonnement incroyable, moins de 10 secondes pour arriver à l’écran d’identification. Tu noteras qu’il te faut utiliser ici tes identifiants Google, tout étant normalement géré sur les serveurs du monstre.


Lire la suite
, , ,    
Le générique de la série « Lie to me » nous présente une brochette de mimiques sur lesquelles on peu facilement distinguer quelques émotions, donnant ainsi le ton de la série, à savoir la capacité du héros à lire la vérité sur les visages.



La musique est « Brand New Day » de Doug DeAngelis, elle est interprétée par Ryan Star.


, , , ,    
Deux mois que ce blog tourne sous WordPress, sans regrets pour l’instant. Voici un tour de quelques plugins qui me sont utiles, la liste n’est ni complète ni triée dans un ordre quelconque. Une deuxième vague viendra par la suite.

Akismet
Sans défense, les trois quarts des commentaires postés sur les blogs seraient des spams. Il existe de nombreuses solutions pour contrer ce fléau, comme par exemple le célèbre CAPTCHA (ce code illisible à lire et recopier dans une case), méthode très efficace mais qui ajoute une lourdeur au visiteur. Akismet est un plugin pour WordPress qui compare chaque commentaire écrit avec une base centralisée des spams, l’opération est totalement transparente pour le visiteur comme pour le blogueur. C’est selon moi la meilleure solution contre le spam actuellement.



CodeColorer
Un plugin de geeks réservé à nous autres développeurs, il permet d’afficher fièrement son code source de manière colorée et numérotée. La technologie utilisée se nomme GeSHi (Generic Syntax Highlighter) et supporte une foule de langages, comme par exemple le CSS.

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
#respond {
    font-size: 18px;
    color: #3e606f;
    margin-bottom: 15px;
    margin-top: 10px;
}

input#author, input#email, input#url, textarea#comment {
    margin-left: 12px;
    border: 2px solid #e3e5e4;
    padding: 2px;
    width: 250px;
    background-color: #f9f9f9;
}


WordPress Admin Bar
Ce plugin ajoute en haut de page une barre d’administration qui n’est visible que lorsque l’on est connecté en administrateur. Plusieurs fonctionnalités sont ainsi rapidement accessibles, comme la création d’un article, la gestion des commentaires, et cætera.

WordPress Database Backup
Très pratique pour les paranoïaques, ce plugin permet de faire automatiquement une sauvegarde régulière de l’intégralité de la base de données, et de la recevoir par email.

WP-Cumulus
La majorité des plateformes de blogs permet d’ajouter des « tags » aux billets, ces fameux mots-clés permettant de les regrouper par centre d’intérêt. Le plugin WP-Cumulus permet d’afficher de manière élégante un nuage de tags dans la barre latérale, la technologie employée est bien entendu Flash.

WP-PageNavi
Par défaut les thèmes de WordPress se contentent de deux liens de navigation « Suivant » et « Précédent » en pied de page, ce qui ne donne pas assez de flexibilité. Le plugin WP-PageNavi permet d’ajouter une barre de navigation complète, l’installation nécessite toutefois l’édition de certains fichiers PHP ainsi qu’une bonne connaissance de CSS si l’on désire changer l’aspect.



WP-Polls
Un des systèmes de votes les plus répandus. Efficace et facilement intégrable directement dans les billets ainsi que dans la barre latérale.

Si tu étais une couleur...


  • Non merci, je n'aime pas les asperges (38%, 10 Votes)
  • Jeudi après-midi (35%, 9 Votes)
  • J'adore les photos de chatons (27%, 7 Votes)

Total des votants : 26

Loading ... Loading ...


WP-Print
Ajoute un bouton aux billets permettant de facilement les imprimer, dans l’aperçu avant impression les liens sont par exemple indiqués comme des annotions. Pour positionner le bouton d’impression de manière précise il faut toutefois connaitre HTML, CSS et éventuellement PHP. Le cas échéant il sera bêtement affiché en bas de chaque billet, ce qui n’est pas si grave somme toute.

C’est tout pour l’instant, mais que cela ne t’empêche pas de revenir. ,    
Environ une fois par mois arrive un phénomène curieux, un visiteur débarque sur ce blog depuis Google en ayant tapé « comment se nomme le pantalon d’Obélix » , tout cela parce qu’un vieil article de 2006 posait vaguement la question.



L’importance de la question étant capitale je me permets donc un rappel pour toutes celles et ceux qui débarqueraient dorénavant, on appelle ce vêtement des « braies ».

Les braies (généralement au pluriel) sont un vêtement en forme de pantalon qui était porté par plusieurs peuples de l’Antiquité, en particulier les gaulois, ainsi qu’au Moyen Âge.

Source : Wikipedia


De rien.
, , ,    
« How I Met Your Mother » est une série américaine créée par Craig Thomas et Carter Bays, ces derniers font également partie du groupe de musique « The Solids » qui interprète la chanson « Hey Beautiful » , dont douze secondes extraites font office de générique.



Le clip original reprend des images de la série, en y ajoutant quelques effets spéciaux hallucinants.



Un générique legen… wait for it… , , ,    

De nombreuses modes sévissent sur Internet, notamment sur les imageboards. L’une d’entre-elles, le « stencil » , a pour principe d’imiter un pochoir en y ajoutant un texte qui reprend en général une citation célèbre du sujet.

Je vais donc aujourd’hui te montrer comment créer de magnifiques stencils avec GIMP. Il n’égaleront bien entendu jamais la qualité de vrais travaux d’artistes, mais il te permettront de faire rire facilement ton entourage. Pour commencer, tu ouvres bien évidemment l’image contenant ton sujet.


, ,    
1 sur 212