Essaie d’apprendre un nouveau mot à un gamin, tu verras qu’il n’arrêtera pas de l’utiliser à tort et à travers.

Fin août, un accident s’est produit dans le cadre d’un exercice au cours duquel un corps nébulogène a été utilisé. Jusqu’à la fin des investigations entreprises par la justice militaire, l’utilisation de corps nébulogènes par l’armée est soumis à des restrictions.
Les prescriptions en vigueur pour l’utilisation de corps nébulogènes (corps nébulo) sont complétées. Les deux types de corps nébulogènes utilisés dans l’armée sont concernés, à savoir le corps nébulo de 300 g et le corps nébulo de 2 kg. Des exercices avec des corps nébulogènes dans les bâtiments, dans les canalisations et dans d’autres milieux confinés tels que les cavernes et les locaux souterrains ne sont autorisés que si des appareils de protection de la respiration de l’un des trois types utilisés par l’armée sont portés. Avant toute utilisation de corps nébulogènes, la troupe doit être informée que la fumée inhalée peut provoquer des intoxications. Le présent ordre est valable immédiatement et demeure en vigueur jusqu’à nouvel avis.

(Source : DDPS)

J’en ai compté huit.

Où va le monde, si même la grande muette helvétique se met aux lettres. Bref, « nébulo » vient du latin et signifie « obscurcir, remplir de fumée » , suivi du suffixe « gène » du grec ancien γεννάν signifiant « générer, former » .

On s’en sera douté, leur « corps nébulogène » est une bête grenade fumigène. Un peu de grec, de latin, et on passe tout de suite pour plus intelligent qu’on ne l’est en réalité.

Comme tu l’imagines à juste titre, je suis une grosse pive en latin, merci donc au dictionnaire Gaffiot pour son aide précieuse.

Fait amusant, une deuxième définition de « nébulo » signifie « vaurien, garnement » , le « corps nébulogène » de notre armée suisse se transforme alors en « générateur de délinquant » .

La langue française est magique.


,

9 commentaires

  1. « Comme tu l’imagines à juste titre, je suis une grosse pive en latin, merci donc au dictionnaire Gaffiot pour son aide précieuse. »

    Alors qu’en grec, t’es le roi. :lalala: :mrgreen:
    Hu hu.
    « Ena ouzo, parakalo » ? :))
  2. Pour le Grec j’ai mon dictionnaire personnel et vocal à la maison. (bisou)

    « ena ouzo parakalo« , très important pour survivre là-bas! :mrgreen:
  3. C’est marrant, mais cette utilisation de mots « kifonstyl » me fait penser à un site qui joue avec les origines latines et grecques.

    http://www.cledut.net/xylo.htm

    PS : Y’en a vraiment des gratinés.
  4. Très très fort ce site!

    nyctamère : famille de molécules chimiques ne réagissant que la nuit. À ne pas confondre avec matriosodomite, bien sûr.

    :mrgreen:
  5. aahhh, notre grande armée suisse… -.-.
    encore un truc inutile qui fait perdre du temps et de l’énergie.
  6. Il y a nyctalope, aussi, qui ne sonne jamais très poli.

    C »est un peu fumeux, tout ça …
  7. Sans oublier « concupiscent qui n’est pas composé comme les précités, mais sur lequel on peut faire une bonne demi-douzaine de jeux de mots graveleux. (applau)
  8. Je pense pas que ça ait un rapport (du fait des dates) mais on a eu le même genre d’incident nébulogène (tiens c’est souligné en rouge) dans notre patrie :

    http://www.ouest-france.fr/actu/

    Kisonkon…
  9. La seconde définition est définitivement plus adaptée… ;-)

Tu peux même laisser ton avis

Prends juste note que tout commentaire désobligeant, illégal, publicitaire, agressif, mal écrit ou tout simplement ennuyeux sera cruellement supprimé sans préavis, sans explication et sans excuse par le dictateur autoproclamé actuellement au pouvoir.

|-| XX( ??? <3 ;-) :yes: :twisted: :roll: :oops: :no: :mrgreen: :lalala: :idea: :evil: :cry: :crazy: :arrow: :?: :-| :-x :-p :-o :-P :-D :-? :-) :-( :!: 8-O 8) (zzz) (woohoo) (vomi) (tusors) (troll) (suisse) (suicide) (sigh) (siffle) (roses) (radoteur) (pope) (pleure) (pendu) (ouch) (mur) (mechant) (lulz) (lol) (hum) (haha) (god) (fou) (fache) (evilfinger) (endormi) (embarrasse) (coucou) (chinois) (censored) (bouffon) (bisou) (badday) (avosordres) (applau)

Sur le même thème