La crise du logement c’est de l’histoire ancienne, de nos jours il est vraiment simple de trouver un appartement. Pour cela il vous suffit de vous rendre dans une régie et d’y déposer votre dossier qui doit se composer de :

- Certificat de bonne vie et moeurs (disponible au plus proche poste de flics, ouvert de 10h30 à 10h35 tous les 30 février)
- Photocopie du passeport (pour prouver que vous n’êtes pas une de ces personnes qui vient user le bitume de notre pays)
- Extrait de l’office des poursuites (compter trois-mille balles et douze ans d’attente, ils n’ont pas Internet à Berne)
- Echantillons de sperme (y compris pour les femmes, pas de discrimination)
- Lettre de motivation
- Photocopie des parties génitales (pas de travelos chez nous hein mon brave monsieur)
- Examen sanguin comprenant un échantillon (compter deux litres environ)
- Feuilles de salaire des cinquante dernières années
- Extrait de compte (attestant que vous êtes un bon suisse plein aux as)

Une fois le dossier déposé, la régie va procéder à ce que nous autre du bas-peuple appelons couramment « L’attente infernale ». Plus aucun signe de vie humaine n’émanera de leurs bureaux, parfois quelques bruits seront audibles de l’extérieur mais ce sera le chat qui aura renversé la machine à café. Il vous faudra alors prendre les devants et appeler, après une vingtaine d’essais un robot vous préviendra alors « Ah mais en fait le propriétaire avait déjà quelqu’un depuis des mois, merci. » .

Si par chance (merci à lui s’il me lit) vous parvenez à trouver de quoi vous loger, il vous faudra alors faire face à la milice des trous dans les murs et des peintures pas propres, parce que quand même vivre dans un appartement pendant des années ça ne devrait pas laisser de traces. N’oubliez également pas de prévenir votre régie de votre départ, il est impératif de le faire une quinzaine d’années à l’avance sinon ils vont vouloir vous garder encore quelques temps, ce sont des animaux très attachants.

Une fois que vous aurez récupéré vos cautions amputées d’un montant aléatoire, vous aurez alors l’immense privilège de pouvoir vous lancer dans la valse des cartons. Avec une certaine dextérité vous pourrez créer quelques murs supplémentaires en les empilant de manière audacieuse, transformant ainsi votre trois-pièces en somptueux treize-pièces.

Pour le reste de l’aventure il vous faudra attendre que les techniciens de Bluewin installent l’ADSL dans le nouveau chez-moi, ou plutôt « chez nous » devrais-je dire. A bientôt donc, stay tuned! ;)

   

13 commentaires

  1. Comment ça? T’as pas encore mis internet dans votre nouveau chez « vous »? Avant même de mettre le lit…tu aurais du y penser!!!
    :)
    Comment on va faire nous sans sujets brûlants?

  2. Tiens y en a un qui m’a grillé la priorité dans la recherche d’appart… Souhaite moi bonne chance, je me lance moi z’aussi dans cette attente infernal qui va durer au moins quelques mois !
    Pour internet fallait t’y prendre avant, mais je suis sûr que t’as trouvé une connection wifi non protégée non ?
  3. Comment ? Toi, Gaël ? Tu t’y mets aussi ?

    Après les affaires « sale » d’un géant de la distribution, tu te mets aussi à farcir tes billets de ce language abscons ? (dans abscons, il y à ….)
    C’est pas bien mon gars, poton, poton poton !!

    Bon emménagement ! Attention : l’abus de cartons nuit gravement à la place disponible dans l’appart !
  4. Je te …hem , je vous souhaite un bon aménagement.Maintenant tu ne pourras plus dire que le manque de place pour te garé est la faute aux footballeurs . Hier soir il regnait un silence de mort au 21 snif ;-) Bon courage.
  5. Je conteste… prendrai-je un risque à avouer que je travaille pour une régie immobilière… Bon emménagement.
  6. @lolotte: oui et non…c’est un risque, mais en même temps si tu peux nous trouvers des apparts, on peut s’arranger!!!!! :)

    p.s: je confirme…au 21 c’est tout triste maintenant… re snif
  7. C’est tristement criant de vérité…
  8. @lolotte
    tant que tu nous dévoile pas dans quelle agence ça ne devrait pas être trop risqué, sinon tu vas être assaille de 12000 demandes d’aide.

    @fanny
    Ben on va mettre y mettre l’ambiance, non ?

    @gael
    Faudra que tu me donnes ton truc pour réussir à trouvé des appartements qui n’existe pas ? (^^,)
  9. Sympa, chez vous :p
    Bizarrement, c’est un peu différent ici. En fait, depuis l’avènement de Sarko Ier, les commissariats sont ouverts 24h/24. Faut juste expliquer pourquoi tu es entré sans menottes.

    Et aussi, y’a de la discrimination, ici, les femmes ne doivent donner que leurs mensurations, pour être sûr qu’elles puissent trouver de l’argent quelque part au cas où il viendrait à manquer.

    En revanche, les non-français sont très bien acceptés, du moment qu’ils ne viennent pas de l’étranger…Pas de racisme ici, tu comprends
  10. @fanny : ça dépend du pot de vin… ;-)

    @SaleGosse : ça c’est sûr… car 12000 demandes = 11999 dossiers refusés = lynchage en cours
  11. Ouhaaaaa, je reviens après dix ans d’absence et je vois tous ces commentaires! Merci à toutes et tous pour vos encouragement, et même à lolotte qui bosse dans une régie. :-)
  12. @Lolotte
    Combien tu veux ? (^^,)

    @Gael
    Mais oui qu’on t’aime ;-))
  13. @lolotte: le pot de vin est proportionnel à l’appart trouvé…:)

    @Gaël: reviens!!! On va être « assailli » de yo!!!!

Les commentaires sont fermés

Les commentaires sur ce billet sont fermés, en cas de problème tu peux toujours utiliser le formulaire de contact.